C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël.

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyMar 24 Déc - 2:02


Fiche de présentation de Azraël Ryder



Carte d'identité



Nom: Ryder
Prénom: Azraël. Aussi connu sous le nom de « Smaug », qui est en réalité son nom de scène.
Age: 23 ans.
Nationalité: Égyptien.
Occupation: Officiellement, il est un illusionniste (magicien si vous préférez ) de renom. Officieusement, c’est un braqueur de banque et escroc sans pitié s’adonnant parfois au meurtre d’être humains comme d’étoiles et n’hésitant à aucun moment d’utiliser son pouvoir pour se faciliter la tâche.
Race: Etoile.
Pouvoir si étoile: Il possède la capacité de créer des sortes d’ondes nuisibles qui n’ont effet que sur ce qu’il souhaite. Il peut, entre autre, créer des interférences sur des caméras de vidéo surveillance, jusqu’à mettre hors service des systèmes entiers, passer outre des systèmes de sécurité grâce à ses interférences… bref, tant de choses qui ne font que faciliter ses activités illicites. Tout appareil électronique peut être affecté. Ses ondes peuvent aussi influer le cerveau humain, mais cela à bien moindre mesure, pouvant en gros créer de vagues « bugs » dont ne connait pas vraiment l’impact mais qui, en tout cas, ne sont pas bien violents et dont tous les effets se dissipent rapidement.
Le soucis de tout cela est que ces ondes se répercutent constamment contre leur lanceur. Aimant utiliser son pouvoir à tort et à travers, Az se retrouve très souvent avec d’affreux maux de tête, parfois comparables à une violente migraine. Dans d’autres cas, il peut lui arriver de perdre partiellement ou totalement la vue, bien que cela soit réversible sous un ou deux jours généralement. Le pire des cas à soulever serait une sorte de « freeze » de son cerveau, le paralysant pour une durée assez variable, s’étalant parfois sur quelques jours. Il est à noter aussi que, puisque ses ondes influent constamment sur son cerveau, sa santé mentale diminue un peu plus après chaque utilisation. Il ne faut pas être un génie pour comprendre qu’il finira probablement fou à lier.



































Informations.




Description du physique:
Etoile anthropomorphe, Azraël se démarque néanmoins de nombre de ses confrères humanoïdes par certains aspects physique rarement partagés par ses tiers. Il reste bien évidemment en grande partie facilement comparable à tout individu que l’on qualifiera barbarement de « lambda ». Il possède en effet tout attribut suffisant à en faire un homme : deux bras, deux jambes, une tête ( oui, c’est vrai que ça peut être utile ) et, accessoirement, une b-… D’accord, il y a des enfants, je me tairais dans ce cas.

Passons.

Notons maintenant ce qui sort (un peu) de l’ordinaire. Ses cheveux et ses yeux. Tellement rouges qu’on en dirait teinture et lentilles. Mais ne vous méprenez point, tout cela est naturel. A savoir qu’il n’est pas particulièrement fétichiste de cette couleur là –c’est même carrément une couleur dont il a horreur- mais après de nombreux essais pour se teindre les cheveux en noir et tout autant d’échecs ( il semblerait que le rouge soit chiant et fasse s’estomper le noir au bout de deux jours.. quel vilain rouge ) et avoir manqué de finir aveugle à cause d’une solution pour lentilles abîmée, il a préféré arrêter de vouloir renier cette abominable couleur et ainsi se contenter de vivre avec. Précisons qu’il supporte mal les remarques à propos de ses yeux et de ses cheveux, même si celles-ci sont positives.

Il se trouve être très propre sur lui-même, et l’ont dit souvent de lui qu’il est « classieux » , affichant un style à la fois classique et atypique. Chemises ouvertes de quelques boutons, gilets unicolores par-dessus des t-shirt aux motifs parfois.. intéressants, dirons-nous, jeans à moitié détruits et froissés ( pour le style, précisons ), chaînes accrochées un peu partout, chapeau ombrant légèrement son visage, sans oublier son éternelle écharpe, qui ne le quitte jamais ( son écharpe, c'est sa meilleure amie, croyez moi. )... c’est comme ça qu’on le décrirait le mieux si l’on voulait rendre compte de ce à quoi il ressemble lors de ses représentations ( ou même simplement lors de ses casses ). Ne pensez cependant pas qu’il s’embête à garder cette apparence le rendant proche de la perfection lorsqu’il est chez lui. Là, on le voit plus nageant dans un sweat-shirt XXL, en caleçon, les cheveux bordéliques au possible et tout et tout. Ouais, ça casse un peu le mythe, mais soit, on ne peut pas être parfait à longueur de journée, non ? C’est fatiguant, d’être parfait, à force.

Je pense avoir oublié de préciser quelques petits trucs qui, mine de rien, ont leur importance. Il est de taille moyenne, quelque chose comme un mètre soixante dix huit. Il est assez mince, sans être dépourvu de muscle, car notre John Dillinger Hoshikamien s’entretient, oui oui oui. Il reste bien loin du body builder ( et tant mieux ) mais l’on voit sans problème que ce n’est pas une frêle petite brindille. Pour la petite précision parfaitement inutile, on retrouve un peu partout sur son corps diverses cicatrices plus ou moins voyantes. Si on lui demande d’où elles viennent, il se contente de nous adresser un rictus glaçant en nous répondant « Blessures de guerre. ».

Franc ▬ Sûr de lui ▬ Obstiné ▬ Intelligent ▬ Protecteur ( avec certaines peronnes bien choisies )
Bipolaire ▬ Impulsif ▬ Arrogant ▬ Manipulateur ▬ Rancunier



Description du caractère:



« Do you want to know where the real hell is hiding ? It's inside your head. »

Vous me demandez de décrire ce qu'il se passe dans sa tête ? Vous voulez une explication, une raison qui expliquerait son comportement loin d'être très orthodoxe ? Si c'est vraiment ce que vous voulez, vous risquez probablement d'être déçu. J'ignore tout ce qu'il se passe dans son esprit, tellement cet « endroit » est anarchique, dépourvu de tout ordre logique, le tout s'organisant dans la pire des disharmonies imaginable. Il ne faut même pas chercher à comprendre, car il n'y a strictement rien à comprendre. Contentez vous de vous souvenir qu'il est fou. Du moins en partie.

Je ne serais alors capable que de rendre compte des éléments « extérieurs », visibles, de ce que l'on appelle sa psychologie. Si vous souhaitez aller plus en profondeur dans ce domaine, c'est à lui qu'il faudra poser les questions, car je serais moi-même bien incapable d'y répondre. Bon, commençons. Premier signe de son instabilité : sa bipolarité. Associez cela au lunatisme s'il vous en souhaite, mais sachez que cela son trouble de l'humeur va au-delà du simple lunatisme auquel vous autant que moi pourrions être sujets. Non là, ça prend une tout autre dimension. Il peut être en train de manger au restaurant avec vous, soudainement se lever en rageant tout ce qu'il sait, s'en aller et, si vous le suivez, il se peut que vous le retrouviez quelques part dans une ruelle sombre en train de déprimer seul dans son coin. Il oscille constamment entre un comportement que l'on pourrait vaguement qualifier de normal, à la colère, puis à la dépression. Ayant depuis peu pris conscience de son léger soucis, il tente de se soigner, mais il semblerait qu'Az ait un total manque de volonté.

Pourtant, habituellement, la volonté ce n'est pas ce qu'il lui manque. Dans n'importe quel autre domaine, il fait preuve d'un certain acharnement pour arriver à ses fins. L'illusionniste est capable d'utiliser nombres de procédés plus fourbes les uns que les autres pour pouvoir achever la tâche qu'il s'est donné. De toute façon, ce n'est pas comme s'il se croyait capable d'échouer quelque part. Il s'aime, s'adore, se vénère, plus orgueilleux on ne fait pas. Il se sait intelligent et capable de choses assez énormes, notamment grâce à son pouvoir. Azraël se sent supérieur aux autres pour de bien trop nombreuses raisons pour êtres toutes citées, mais sachez que pour lui vous n'êtes rien d'autre que de vils gueux ignares bons qu'à manger les pissenlits par la racine.

Non pas qu'il ait forcément envie de vous tuer tous autant que vous êtes mais... attendez. En fait si, son souhait le plus cher serait de se débarrasser de l'humanité ( et de l'étoilité, au passage ) dans son intégralité. Il voue une haine toute particulière à cette histoire de lien entre les humains et les étoiles, ce qui le mène à haïr Hommes comme astres au plus au point. Cependant, il ne le montre pas. Notre braqueur reste, la plupart du temps ( lorsqu'il n'est pas en plein crime, par exemple ), courtois et correct vis à vis des autres, même si durant la conversation il ne pense qu'à la douce vision que ce serait que de voir le corps de son interlocuteur empalé sur une broche. Mais soit.

Alors, vous qui lisez ça, vous devez vous dire qu'il n'y rien d'humain en lui ( même si cela semble logique étant donné qu'il est une étoile et non un Homme ), qu'il est le pire des enfoirés et le plus redoutable des psychopathes ? Je dois vous avouer que vous n'êtes probablement pas loin de la dure vérité. Cependant, il reste une sorte de lueur en lui, car il n'est tout de même pas totalement dépourvu de sentiments, même s'ils sont bien cachés sous de nombreuses couches de pourriture durcies et noires. Ils sont bien là, rares, mais présents. Il choisi avec précaution ses amis, c'est d'ailleurs souvent un processus long et semé d'embûches, mais une fois qu'il à choisi quelqu'un, il ne le lâche plus. Peut-être même que si vous y allez à grands coups de pioche, vous finirez par trouver un certaine sensibilité ou un truc dans le genre. J'insiste sur le peut-être. Notons un cas assez particulier où Azraël s'attache à des personnes plus jeunes que lui et semblerait-il... « faibles ». On ne sait pas vraiment pourquoi il agit comme ça avec ces quelques personnes, peut-être à cause d'une sensation de déjà-vu, comme s'il voyait ce qu'il avait jadis lui-même été dans ces enfants fragiles. Avec eux, l'illusionniste devient protecteur, un peu « grand frère » et, même s'il n'est toujours pas au maximum de sympathie possible pour un être vivant, il se montre plus conciliant qu'avec le reste de l'humanité.

L'amour, il l'a déjà connu. Avec un homme. On peut dire que ça s'est mal terminé. Serait-il capable de remettre ça ? Sûrement pas tout de suite. Pour l'instant, il se contente des petites aventures sans lendemain, simplement là pour le rassasier, dirons nous. Homme et femme, tout y passe tant il ne semble pas avoir de préférence pour un sexe plutôt que pour un autre. Il avoue cependant sans se cacher que s'il avait un jour à ré-avoir une relation sérieuse, ce serait probablement avec un homme. Les femmes, c'est bien, mais à petite dose. De plus, il a l'énervante impression d'être incapable de les cerner complètement, alors très peu pour lui sur la durée. Point important, que ce soit en amour ou en amitié, il a la rancune lourde et facile. Vous n'avez pas intérêt à lui faire du tort, c'est juste un conseil.

Son humain, il ne le cherche pas, pour la simple raison qu'il souhaite ne jamais le rencontrer. Trop de choses deviendraient compliquer à partir de là : avoir quelqu'un qui dépend de sa vie et dépendre de la vie de quelqu'un... une véritable horreur pour la créature qu'il est. Enfin, il se dit qu'au moins, s'il rencontre cette personne à qui il est étroitement lié, il aura quelqu'un pour payer sa caution s'il se coffrer un jour... ce serait au moins ça de gagné, v'voyez. Enfin, s'il le rencontre un jour, il espère juste qu'il ne sera pas trop enquiquinant et qu'il ne tentera pas de le remettre dans le droit chemin.

Il y a deux choses qui le fascinent dans la vie : les oiseaux et la magie. Il possède une volière, à l'arrière de son immense maison, accueillant un certain nombre d'oiseaux en tout genre. Il garde cependant précieusement dans sa maison un perroquet à fière allure, qui répond au nom à peine connoté de Gargamel. Oui, stupide jeu de mot avec son propre prénom. Quant à la magie, c'est carrément un don qu'il possède. Il s'y est mis tôt et est devenu doué rapidement, allant jusqu'à créer ses propres tours et monter ses premiers spectacles alors qu'il était seulement âgé de seize ans. Ce n'est pas étonnant qu'il soit monté aussi haut aujourd'hui et qu'il en vive. Pour la petite anecdote inutile, il possède un total de quatre vingt sept jeux de cartes.

Pour terminer, il est vrai que nous n'avons pas encore parlé de ses braquages. Eh bien pour tout vous dire, on n'en parlera pas. Besoin d'une raison ? Bien. Azraël lui-même ne parle jamais de ses activités « underground » ( et c'est légitime en soit, puisque c'est censé rester un secret...). Personne ne connait donc ses motivations ( mis à part l'argent peut-être, mais même avant de se mettre au braquage, il n'en manquait pas ), ses raisons, et s'il a un quelconque but final. On peut croire que c'est parce qu'il s'ennuie dans sa fortune et qu'il a besoin d'un peu d'adrénaline, ou bien que c'est une fois de plus un problème de vanité qui le pousserait à vouloir se prouver à lui-même qu'il est bien supérieur à tout le reste, au point d'être capable de déjouer les pièges posés par la sécurité des banques. Mais bon, la véritable raison, il se peut qu'on ne la sache jamais.

Post Scriptum : Azraël n'aime pas qu'on l'appelle « Azraël ». Tout autre surnom -dans la mesure du raisonnable- fera l'affaire tant que ce n'est pas son prénom brut. Toujours dans la même veine, on en ignore la raison.





Ton histoire.




« Qu'e...st-ce... que... ? »
Ses lèvres étaient brûlées par quelque chose lui était inconnu, et ses yeux... il n'avait jamais senti une sensation aussi désagréable. Il avait l'impression qu'on les lui embrasaient à l'aide de la plus brûlante de toutes les flammes. Ses petites mains tentèrent de se fermer sur quelque chose, comme s'il voulait s'aggriper, mais la seule matière qu'il réussi à attraper sembla disparaître peu de temps après le contact. Rassemblant toutes les forces qu'il arrivait à trouver dans ce corps fait de chair qui était à présent le sien, il plaqua ses deux main sur le sol brûlant et tenta de se redresser. Réussissant à se trouver assis, il frotta ses yeux pour les débarrasser de ce qui le gênait et toussait pour recracher tout le sable qu'il avait avalé et respiré. Le sable ? Oui, il semblait bien que c'était de cela qu'il s'agissait. Ouvrant les yeux, il replaça directement ses mains devant eux, n'appréciant guère de se faire ainsi aveugler par autant de lumière. Le soleil... c'était comme cela qu'on le voyait depuis la Terre, alors.. ? Commençant à s'habituer à la lumière, il réouvrit les yeux, les gardant ouvert cette fois, pour mieux observer ce qui l'entourait. Une mer... non, un océan de sable, dans la monotonie était seulement brisée pour une sorte d'Antlantide terrestre, d'immenses ruines s'élevant à dieu seul sait combien de mètres de hauteur. Fascination, crainte, curiosité, tout cela passa à travers l'esprit de l'étoile. Qu'était-ce donc que cette immensité que les Hommes avaient semble-t-il était capable de construire ?

« My name is Ozymandias, king of kings. Look on my works, Ye Mighty, and despair... »
Une voix, qui était sortie de nulle part, et qui avait fait sursauter l'astre devenu Homme. Il se retourna, se trouvant nez à nez avec une personne dont le poids des années sur cette Terre inhospitalière se lisait sur le visage. Sa voix avait été caverneuse, son regard vide, porté sur les ruines qui avaient tant intrigué le gamin quelques secondes auparavant. Et lorsqu'il daigna regarder le gosse, il lui adressa un sourire des plus chaleureux, se baissant ensuite à sa hauteur.
« Que fais-tu, seul au milieu du désert ? Et ne me dis pas que tu es venu voir les ruines de ce temple, j'aurais du mal à te croire, vu ton âge. Où sont tes parents ? »
L'étoile avait l'air perdue. Il regardait l'homme, la bouche entrouverte, ne sachant pas quoi répondre tant il n'avait rien à répondre. L'inconnu posa une main sur la tête du petit, semblant vivement intéressé par celui-ci.
« En voilà une couleur intéresssante, je me demande d'où tu peux bien venir. »
Sur le visage du vieux, un rictus.
« Aurais-tu un nom, par hasard ? »
Cette question là, Azraël pouvait y répondre. Il hocha vivement la tête, inspirant profondemment pour être sûr de parler comme il le fallait.

« Je m'appelle Azraël. Je... je suis une étoile. »
Le vieux pencha la tête sur le côté, semblant moyennement convaincu par les paroles d'Azraël. Mais malgré tout, il se releva en soulevant le gamin en même temps, le posant sur ses épaules et se mettant à avancer lentement, s'éloignant du temple en ruine.
« Je crois que tu as pris un coup de chaud, je vais t'emmener chez moi et tu te reposeras un peu. Je te ramènerais chez toi, après. »
Az ne comprenait pas, mais il se laissa faire doutant de toute façon qu'il puisse faire quoi que ce soit d'autre.

C'est comme ça que sa vie sur Terre commença ; au milieu du désert avec un homme qui le pensait malade. Quand il y repense maintenant, il se dit qu'il aurait aimer garder l'innocence et l'ignorance qu'il a perdu au fur et à mesure que passaient les années. Soit, continuons le récit des folles aventures d'Azraël. Sautons quelques années. Azraël a grandi, nous sommes toujours en Egypte, le vieil homme -qui finalement a décidé de l'héberger- est tombé malade et se trouve à l'hôpital, luttant pour quelques jours de sursis. Az est à son chevet.


« J'ai rencontré un homme, il m'a dit être comme moi, une étoile. Et il m'a dit que, quelque part dans une ville, quelqu'un m'attendait, et... »
L'homme avait ri, une expression amusée se dessinant sur son visage abîmé.
« Toujours cette histoire d'étoile, n'est-ce pas ? Cinq ans qu'on se connait, cinq ans que tu me dis toujours la même chose, je vais finir par y croire. »
Il toussa, Az tenta de masquer son inquiétude derrière un sourire.
« Tu devrais y croire, papa. Tant est-il que je venais ici pour te dire au revoir, je vais rejoindre la ville dont il m'a parlé, et essayer de trouver cette personne qui m'attend. »
La mine du vieil égyptien se fit triste l'espace d'un instant, puis ses yeux se mirent à briller, à la fois de contentement pour son « fils » mais aussi à cause des larmes qui ne tardèrent pas à perler au coin de ses yeux. Il leva sa main, la posant sur la tête de l'étoile.
« Cette couleur m'intrigue toujours autant. Promets-moi de tout me raconter un jour. »
Az hocha la tête, même s'il n'avait jamais compris la fascination qu'avait le vieillard pour la couleur de ses cheveux et de ses yeux. Après quelques secondes de silence, il se leva, se dirigeant à reculons vers la porte.
« C'est promis. On se reverra bientôt, t'inquiète pas, je ne t'abandonne pas. Alors tâche de faire de même. »
Il posa sa main sur le mur, ressentant alors à ce moment précis une étrange sensation qui lui donna le vertige. Il crût un instant que sa tête allait exploser, mais se remit rapidement d'aplomb, pour trouver son « père » inerte, les yeux rivés dans le vide et les instruments qui le maintenaient en vie en train de s'affoler en divers bips sonores. S'en suivirent les infirmières qui déboulèrent dans la chambre, puis le regard désolé du médecin. Quelque chose avait semble-t-il disjoncté dans un des appareil. Le vieillard y a laissé la vie.

(...)


« Tu sais que nous mourrons avec nos humains ? »
Azraël, facilement âgé de dix huit ans maintenant, tourna les yeux vers la personne qui venait de parler. C'était un homme, une étoile, assit au bord du lit sur lequel était allongé Az. Az rampa jusqu'à lui pour se retrouver à son niveau, aggripant son bras comme un doudou.
« Ouais, j'en ai entendu parlé. Pourquoi tu me dis ça maintenant ? »
L'autre étoile eu un sourire avant de regarder ailleurs, l'air pensif.
« Mon humain est tombé malade... les médecin lui donne un mois tout au plus. »
Az se figea, avalant sa salive et lâchant le bras du garçon pour se lever et lui faire face.
« Est-ce que tu es en train de me dire que.. ? »
L'autre hocha la tête avant qu'il n'ait eu le temps de finir sa phrase, s'effondrant en larmes au même moment. Et alors qu'Azraël aurait dû avoir un geste réconfortant, ou même une simple parole, il s'en alla, laissant seule face à son avenir tragique la personne qu'il disait aimer. Ce geste, il le regrettera toute sa vie.

La semaine d'après, il était mort. Az ne l'avait pas revu depuis et il se détestait d'être aussi fier et borné. A chaque pas qu'il faisait, il se souvenait de lui, a chaque respiration qu'il prenait, il sentait son odeur et chaque fois qu'il fermait les yeux, il revoyait son sourire. C'était à l'en rendre fou, plus encore qu'il ne l'était déjà. Et toute la faute, il la rejetait sur la chose qui les avait envoyés sur Terre, eux les étoiles qui n'était censées être destinée qu'à briller, non pas à vivre à niveau d'un humain, d'une vie si courte et si facilement ébranlable. De cet épisode naquit sa haine pour tout ce qui se rapportait à cette « légende ».

Et aujourd'hui, on le retrouve sur scène, baladant ses yeux rouges sur un public qui acclame ce qu'il est capable de faire avec un simple paquet de cartes. On le retrouve devant le coffre fort d'une banque, souriant à la caméra avant de faire péter tout obstacle à sa progression en seul battement de cil. On le retrouve assis dans un fauteuil doré, dégustant les meilleurs mets que l'Homme connaisse, profitant des plus beaux corps de la ville, jouissant d'une vie qui semble parfaite.

Mais pour combien de temps encore ?



Toi maintenant




Pseudo: Je m’appelle toujours Shiza .u. Et pour ceux qui ont pas suivi, je suis le DC de Lucky *3*
Personnage de votre Avatar: Akaito - Vocaloid
Vos passions: BANANA BANANA BANANA
Améliorations que vous pouvez suggérer: Plus de vert et de banana e.e
Pedobear ou bisounours?: Je être toujours Pedobear. Je pas trahir.

PS. Je crois que j'ai un léger bug un peu enquiquinant avec l'image qui tourne, en haut e.e


©Hoshikami.



Dernière édition par Azraël S. Ryder le Mer 1 Jan - 0:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Humain.



Hotaka Shichirou


Masculin Messages : 541
Hoshicoins : 946
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 19
Localisation : Bouh!
Humeur : Cavalière.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Human.
♣Age♣: Vingt-Huit ans.
♦Related to♦: Kyufaa Horishan.

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyMar 24 Déc - 9:46

OWIIIIIII UN FOUUU
UN FOUUUUUUUUUUUU
PANDA ON A DU TRAVAIL, POLICE HAUT LES MAINS 8D
*tousse* Bon excusez-moi.
Je voulais juste te souhaiter bonne chance pour ta fiche et j'ai aussi corrigé le bug de l'image. XD En fait, essaie juste de pas effacer touuuutes les lignes d'espace que j'ai mis 8DD Après ça devrait passer tranquille héhé *^*
Re-bienvenue aussi? /SBAFF/

_________________



Merci Aarooonchiii pour l'avatar.<3 Azy', on donne un coup de couleur sur ce thème. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



Yuki Fuyumi


Féminin Messages : 459
Hoshicoins : 828
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 19
Localisation : Hoshikami
Humeur : Follasse. o/

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 22
♦Related to♦: Azuka Inojawa

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyMar 24 Déc - 10:12

Bienvenue DC Lucky Azraël  *3*
Akaito est trop beau *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyMar 24 Déc - 17:09


*lève les mains* owi arrêtez moi monsieur l'agent *3* /poutre/
& merci pour le débuguage. Je viens d'apprendre que Word vire les lignes vides, d'ailleurs °^°

Tavu Yuki, il est shéks Akaito han *µ*
Breef ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyLun 30 Déc - 13:39

Bienvenu ! Bonne chance pour ton histoire, et cadeau ! *lui offre un lys blanc*
Revenir en haut Aller en bas
Humain.



Hotaka Shichirou


Masculin Messages : 541
Hoshicoins : 946
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 19
Localisation : Bouh!
Humeur : Cavalière.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Human.
♣Age♣: Vingt-Huit ans.
♦Related to♦: Kyufaa Horishan.

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyJeu 2 Jan - 13:18

Nan vraaaaiment:
 

Mais genre. Je regrette vraaaiment d'avoir flemmardé. Dat histoire quoi...IL A TOUTES SES RAISONS DE DÉTESTER LA LÉGENDE. C'est qu'une cannarde de eklkjsdv;nrmù!dv. OUI VOILA. e.e
D'ailleurs, j'ai pas bien compris mais à la fin c'est son pote qui meurt du coup? ô.o Parce que la vie elle aime pas trop Az' bah après son grand-papa chouw y a son copain qui meurt 8D
M'enfin, j'ai assez apprécié. *^* Particulièrement le physique aussi. A un passage,on reconnaitrait presque LA shiza quoi. XD On est tes gueux hein? e.e /dead/

Bweeef, validaaation powa.
Ah et devine à qui t'es lié? 8D
Nomade G. Manabe, mon petit chouw.
Bonjour la souffrance ~O3O~ *fait des gestes de la main*
Et dooonc, bon RP haha! \o/

_________________



Merci Aarooonchiii pour l'avatar.<3 Azy', on donne un coup de couleur sur ce thème. 8D


Dernière édition par Hotaka Shichirou le Jeu 2 Jan - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyJeu 2 Jan - 13:45

J'ai entendu parler de moi ♪ .

Bienvenue ! Et bonne chance , pour supporter Nomade ...

Salou té' ! ♫
Revenir en haut Aller en bas
Étoile.



Lucas Reilly


Féminin Messages : 33
Hoshicoins : 129
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 19
Localisation : Terrebonne QC

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile
♣Age♣: 21 ans
♦Related to♦: Dawn A. Lynt’viir

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyVen 3 Jan - 2:55

Bienvenuuueeeee!!!! :33
(désolé du retard x3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyVen 3 Jan - 8:51

Welcome !!! =3
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptyVen 3 Jan - 18:46

Bienvenue chez les fous XD :3
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Anonymous



C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. EmptySam 4 Jan - 0:13


Whoohoo de la couleur \o/

Hota -> 'fait dans l'histoire, tout le monde meurt :hoche la tête puis se prend un poutre:
Evi, z'êtes mes gueux. Mes gueux personnels *^*
( et ce gif.. :shizaapproves: )

Nomade -> Bwaha, on verra bien à qui il faudrait dire "bonne chance" 8D

Et merci à tous les autres qui m'ont dit bienvenu même si je suis un dc, c'est cool quand même
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty
MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël. Empty

Revenir en haut Aller en bas

C'est l'histoire d'un garçon écarlate ; Azraël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La longue histoire d'un Ange...
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Shogun2 breve histoire féodale du japon nlle version
» Histoire en litographie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ Premiers Pas ♣ :: Présentations :: ♣ Perdues ♣-