Qui vous dit que les super héros n'existait pas ?

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Qui vous dit que les super héros n'existait pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Humain.



avatar


Messages : 36
Hoshicoins : 187
Date d'inscription : 02/06/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: Trente ans
♦Related to♦: Nathan Eucliff

MessageSujet: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 16:52






♣Ma carte d'identité♣






Nom: Cross Weird
Prénom: Stan
Age: 30 ans
Nationalité: Américain
Occupation: Professeur de lettres à l'université et écrivain à ses heures perdues.
Groupe:
Humain
Pouvoir si étoile: //





♣Informations♣



Description du physique:

Stan est un homme de taille et de carrure moyenne. Les épaules larges, mais pas trop imposantes, comme les muscles de son corps qui sont entretenus sans trop en faire. Ses pectoraux et ses abdominaux sont bien dessinés, ses bras sont forts et ses jambes sont plus longues et minces, parsemées de muscles secs. Ses hanches sont étroites et ses fesses fermes bien qu'un peu plates. Il a des mains indéniablement masculines mais douces aux doigts fins mais à la prise ferme et aux ongles courts. Sa taille avoisine le mètre quatre-vingt pour soixante-huit kilos.
Il possède une peau légèrement halé barré de quelques cicatrices de-ci de-là, récoltées durant les bêtises de l'enfance et de l'adolescence. De légers poils bruns viennent recouvrirent ses jambes, ses avant-bras ainsi que son torse avec légèreté et une fine ligne partant de son nombril allant jusqu'en dessous de sa ceinture. Il ne ressemble pas à un ours pour autant, n'ayant plus le corps d'un adolescent depuis longtemps maintenant.

Le visage possède des traits fins mais masculin, la mâchoire quelque peu carré. Un nez droit, une bouche aux lèvres fines qui s'étirent en de nombreux sourires éblouissants qui dévoilent des dents blanches et soignées. De chaque côté de son menton une barbe pour le moins spéciale et originale de couleur châtain foncé comme sa chevelure épaisse et fournis qu'il coiffe rapidement, de lourdes mèches parsemant le côté gauche de son visage, mais la plupart du temps, ses cheveux sont souvent cachés sous un chapeau. Ses sourcils châtains surplombent deux yeux lumineux qui reflètent joie et sincérité à longueurs de temps, d'une lueur marrons mordorés aux cils sont plutôt courts. A chacune de ses expressions, on peut apercevoir quelques rides d'expression, aux coins de ses lèvres, sur son front ou encore entre ses sourcils et au coin de ses yeux, étant quelqu'un de très expressif.
Son expression peut devenir plus sérieuse lorsqu'il aborde une paire de lunette fine lorsqu'il lit ou donne ses cours à l'université, le vieillissant au yeux de certain et lui donnant un air concentré pour d'autre.

Pour le côté vestimentaire, Stan a un style bien à lui. Sa tenue fétiche consiste en une chemise de couleur dont il remonte les manches jusqu'au coudes, accompagné d'une cravate sombre et d'un veston, l'ensemble lui collant au corps, ajouté à cela un pantalon le plus souvent noir et simple, droit et prêt de la peau, enfilant aux pieds des chaussures longue et brillantes, noires pour la plupart renforçant le côté se voulant classe et soignée de sa tenue ainsi qu'une chapeau noir et blanc dont il se sépare rarement comme son bracelet de cuir ainsi qu'un bracelet de perle de bois au poignet gauche et de sa fine montre digitale au poignet droit.

Dans sa penderie, il possède une grande quantité de chemise cintrée et de veston de différentes couleurs, des t-shirts unis ou non, plusieurs pull plus ou moins chaud ainsi que des jeans sombre et parfois troué non loin des pantalon droit et plus classieux. Il mélange ses tenues aux fil de ses envies, y allant au feeling. Cela représente bien son caractère un peu décalé.


Gentil – Serviable - Généreux - Drôle (parfois) - Sociable - Affectif - Réfléchit - Rêveur - Décalé
Boit un peu plus qu'il ne le faudrait - Naïf - Un problème avec la ponctualité - Maladroit - Un peu trop fort



Description du caractère:

Stan est un homme simple, aux principes simples, appréciant les petits plaisirs de la vie comme boire un bon verre dans un bar à l'ambiance tranquille, ou encore la compagnie d'un être cher ou d'un(e) inconnu(e) agréable avec qui il s'entend bien.
Il est de ceux qui vivent sans véritable but et sans grandes prises de tête, préférant laisser la vie venir, se laissant porter par le courant changeant du destin. Il s'y laisse porter et fait les choix qu'il faut lorsqu'il le faut, assumant pleinement ceux-ci, n'étant pas du genre à réfléchir aux actes une fois qu'ils sont fais, mais plutôt avant avec calme.
Cependant, malgré une personnalité aux allures légère et nonchalante, Stan est capable de réflexion et agit très rarement sans réfléchir. Il est certes quelqu'un qui n'aime pas se prendre la tête, il déteste faire les choses de la mauvaise manière. C'est un homme donc plutôt posé et réfléchit qui se donne de faux airs d'imbécile de part sa maladresse et sa joie de vivre.

Stan est quelqu'un de profondément gentil, voir un peu trop et cela fait de lui quelqu'un d'assez naïf parfois et il s'est déjà fait avoir plusieurs fois sans s'en rendre compte. Il n'en est pas devenu quelqu'un de rancunié ou susceptible pour autant gardant une certaine part d'innocence.
Il est du genre à vouloir aider son prochain, ne supportant pas de voir les gens souffrir, que cela soit physique ou psychologique. Il aidera donc naturellement l'étudiant en difficulté, la personne âgé qui veut traverser, un autre aux bras trop chargés pour voir et marcher à sa guise, un enfant étant tombé ou alors perdu. Pour lui ce sont des choses normales et pas une seule fois il ne se pose la question de savoir s'il en fait de trop ou pas, ce qui peut lui jouer des tours.

Il est d'un naturel avenant et sociable, toujours de bonne humeur, la mine réjouie et le sourire aux lèvres. Il n'a jamais été timide et parler à un inconnu ne sera pas un réel problème à ses yeux.
Cette joie de vivre s'accompagne d'un humour certain bien qu'un peu maladroit parfois et assez décalé. Il aime rire, il taquine souvent son entourage, l'une de ses manières pour montrer son affection. Cela reste toujours gentil et il ne blessera jamais quelqu'un intentionnellement.
Lorsqu'il apprécie  une personne, il ne sera pas étonnant de le voir tactile, câlinant souvent, une petite tape dans le dos ou une main sur l'épaule lorsque ce n'est pas le bras qui entoure le cou en une étreinte masculine et pleine de joie.

Dans la trentaine depuis peu, il garde tout de même une part enfantine en lui. Son rêve de gosse étant de devenir un super héros. Comme dans ses BDs favorites, (dont il possède une collection impressionnante) qui sont restées ses préfères. Comme dans tout les romans qu'il adore lire, friant d'aventures et de mondes imaginaires, faisant de lui quelqu'un de particulièrement rêveur. Il en a d'ailleurs fait sa vie, partant dans une carrière littéraire et déversant son imagination des heures durant dans son ordinateur ou bien une feuille trouvé non loin faisant de lui un petit écrivain à son compte.
Ce côté rêveur ne lui apporte pourtant pas que du bon et, même s'il garde un côté réaliste il ne peut s'empêcher d'imaginer et de se faire de nombreux films. Il est facilement déconcentré lorsqu'un idée pointe le bout de son nez dans son esprit et il peut se perdre des heures durant dans son imagination ce qui lui cause un problème de... Ponctualité ! Il ne compte plus le nombre de fois où il s'est retrouvé en retard à une réunion, à un cours, un rendez-vous, un dîner et bien d'autre encore.

Stan paraît alors plutôt doux mais possède en faite une certaine force qu'il a souvent du mal à contrôler. Rien d'inhumain bien sûr, mais il lui arrive de rendre les étreintes un peu trop serrée, de briser des verres qu'il tient d'une poigne trop ferme, il manque donc cruellement de douceur parfois, à son plus grand malheur. Ça ne l'empêche pas pour autant de donner toute l'affection qu'il a à revendre.

Comme toute personne en ce monde, cet homme garde en lui une partie plutôt sombre, qu'il ne montre à personne. Peut être par fierté et pour ne pas briser l'image pleine de joie de vivre que la plupart des gens ont de lui. Ou alors par volonté de protéger ceux qui l'entoure de celui qu'il peut être parfois, lorsqu'il devient l'ombre de lui-même.
Stan est un homme devenu quelque peu alcoolique au fil des années, n'ayant pas supporté certains coups durs de la vie. Il s'est donc réfugié dans ce qu'il appréciait, entre BDs et autre compte imaginaire, l'alcool était l'un de ses passes temps favoris. Amateur de bons vins ou de boissons fortes telles que le scotch ou le bourbon.
Dans les cas où il abuse un peu trop de ces bonnes choses, il n'en devient pas violent, mais le Stan heureux et joueur disparaît pour laisser place à une simple loque qui ne supporte plus le poids de ses erreurs passées et de ses souvenirs trop douloureux.

Le trentenaire à l'âme enfantine adore la musique, surtout le jazz. Il l’apprécie sous toute ses formes et l'utilise pour se détendre, passer le temps où l'accompagner lors de ses sorties en voiture, ses balades ou lorsqu'il lit un bouquin tranquillement chez lui. Il n'est pas rare de le voir traîner dans des bar concert pendant des heures.
Son pêché mignon est la brioche, qu'elle soit nature ou alors tartiné de pâte chocolaté, de confiture ou d'autres choses il ne faut surtout pas lui en laisser lorsqu'il est seul, il mangera tout en un rien de temps.






♣Mon histoire♣




Né d'une union entre un père américain et une mère d'origine japonaise, dans une petite contrée de campagne des Etat-unies, il mena une enfance et une adolescence des plus normale, entouré de ses deux parents, de sa sœur, Eve, de trois plus âgée et de son frère, Aiden, plus jeune de deux ans. Entre les études, les amusements, les fêtes familiales, anniversaire, noël, nouvel an ainsi que les amis, Stan n'était pas à plaindre.
Il eut la chance de voyager à son aise, ses parents disposant d'assez d'argent de part leur travail respectif lui permettant ainsi de découvrir et d'apprendre tout autant qu'il le voulait.
Ayant toujours été quelqu'un de particulièrement soignée et sérieux, il réussit haut la main la plupart de ses examens, sachant depuis bien longtemps dans quel domaine il souhaitait passer sa vie. Il était avide d'apprentissage et rêveries, passant beaucoup de temps dans les livres et autre encyclopédie relatant des comptes et légendes ou l'histoire des différents pays, écrivant aussi beaucoup d'histoire qu'il garda précieusement secrètes.
Au fil des années il devint un adolescent intelligent et peu virulent, ne donnant pas trop de problèmes à ses parents contrairement à son frère cadet qui se rebella bien vite et leur mena la vie dure, tandis que la grande sœur vivait sa vie de son côté entourée de ses amis et des petits amis qu'elle se fait en grandissant. Une famille normale, avec des problèmes normaux qui n'entache en rien l'attachement qu'ils ont les uns pour les autres.

Après le lycée, ayant obtenue son diplôme littéraire avec une note des plus correct lui permettant d'avoir une bourse, il s'inscrit dans une université prestigieuse située à quelques kilomètres de la maison familiale. C'est ainsi qu'il commença à vivre par lui-même, étudiant avec sérieux et travaillant en parallèle pour que ces parents n'aient pas à supporter son propre loyer et ses dépenses.
Il se tenait régulièrement au courant de la vie de sa mère, de son père ainsi que son petit frère, celui-ci vivant encore chez eux tandis que sa sœur elle, avait déménagé peu avant lui dans la ville voisine.

Ce n'est que quelques années plus tard que tout bascula, le malheur frappant cette famille comme elle aurait pu en frapper une autre. Son père tomba gravement malade, une tumeur cérébrale des plus commune, mais qui annonce une mort proche, bien trop proche et inévitable. La nouvelle était tombée dans l'année de ses vingt-trois ans. Stan mit ses études entre parenthèse et ne mit pas longtemps avant de revenir chez ses parents, aux côtés de sa famille pour soutenir sa mère dans tous ses états, qui restait pourtant si forte devant ses enfants qu'elle chérit tant. Le jeune homme se souviendra toujours du visage fatigué de sa mère d'avoir trop pleuré, de l'état alarmant de son père en phase terminal, la maladie ravageant tout sur son passage, toutes pensées cohérentes, toutes capacités de se débrouiller par lui-même. Combien de temps était il resté à son chevet ? Combien de temps avait il passait à étreindre sa mère pour calmer ses moments de tristesse le soir, à rassurer son frère toujours trop rebelle qui n'avait de cesse que de lui reprocher milles et une choses, une manière à lui de faire sortir sa peine. Et sa sœur.. Celle-ci s'était enfermé dans un mutisme tel qu'il lui était difficile de faire quoi que ce soit pour elle. Chacun réagissait d'une manière différente, et au milieu, comme à son habitude, Stan tentait tant bien que mal d'aider et d'apaiser les souffrances. Jusqu'au jours où son père s'endormit pour ne plus jamais se réveiller.
Les jours qui suivirent fus bien plus douloureux que les précédents, les semaines s’enchaînaient et peu à peu, la famille réapprenaient à vivre, sans ce milieu qu'était leur père.
Abandonnant l'université dans laquelle il était, il retourna auprès de sa mère et de son frère, continuant ses études dans la fac du coin. Sa sœur était retourné chez elle, auprès de son fiancé rencontré un an auparavant. Deux ans plus tard, celle-ci se mariait dans leur ville natale. Une belle cérémonie, la famille et les amis y étaient réunis. Ils se sont amusés pour la première fois depuis la mort de leur père, sa mère avait retrouvé le sourire toujours en deuil de son mari décédé et c'est le sourire aux lèvres que la belle Eve partis en lune de miel dans une île reculée et paradisiaque.
Dernière image qu'ils eurent d'elle car elle ne revint jamais, disparut à l'âge de 30 ans dans un des typhons les plus meurtriers qui ne sévissent que dans les îles tropicales aux courants marins bien trop forts, aux pluies bien trop abruptes et aux tempêtes bien trop meurtrières.
Un autre coup dur, celui de trop, celui qui ravagea sa mère, celui qui perdit un peu plus son Aiden dans les méandres de la vie celui qui fit perdre toute envie à Stan. La petite famille, brisée pour la deuxième fois, partit alors après un dernier hommage, des funérailles dédiés à la sœur, à la fille disparut trop loin de chez elle. Ils s'envolèrent vers le Japon pour rejoindre la famille de leur mère pour tenter de mener une vie loin des tristesse passées, loin des drames en espérant que la vie sera plus clémente avec eux à l'avenir..

A 28 ans, Stan termina ses études et alla de petits boulots en petits boulots, dans les différentes librairies qu'il croisait au fur et à mesure de ses recherches. Il mit du temps, un long moment avant de se décider de revivre seul. Quitter sa mère une nouvelle fois fut dur, mais elle n'était pas loin, ils garderaient toujours contact. Quant à son frère, les relations entre eux n'avaient de cesse de devenir tendues, ils se parlaient peu et ne se voyaient que lorsque le plus âgé leur rendait visite.
Il démangea alors à  HoshiKami dans l'année de ses 30 ans, ayant trouvé un emploi en tant que professeur de lettre dans la petite l'université de la ville sans ce douter de se qui l'attend là-bas.






♣Toi maintenant♣




Pseudo: Au fil de mes envies ~
Personnage de votre Avatar: Kotetsu T.Kaburagi de Tiger & Bunny
Vos passions: La lecture, le dessin, l'écriture, les jeux et les mangas ainsi que le cosplay.
Améliorations que vous pouvez suggérer: //
Pedobear ou bisounours?: Je préfère ne pas me prononcer.







Dernière édition par Stan C.Weird le Mar 3 Juin - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

avatar



MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 17:08

STAN :ilovethisname:. UN PROFESSEUR. YOUHOU. *lui saute dessus*

Bienvenuuuuue parmi nous ~
Bonne chance pour la suite de ta fiche. :3
Revenir en haut Aller en bas
Humain.



avatar


Messages : 36
Hoshicoins : 187
Date d'inscription : 02/06/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: Trente ans
♦Related to♦: Nathan Eucliff

MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 18:25

Merci de cet accueil chaleureux !

Et oui je suis un jeune professeur qui vient d'ailleurs de terminer sa fiche après de longues heures penché dessus !

Fiou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 313
Hoshicoins : 774
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 20
Localisation : Dans mon lit =u=
Humeur : Câline ~

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 18 ans
♦Related to♦: Leifr L. Nygård *amen*

MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 18:44

Je cache ton post, kufufufufu- /pan/

Nan mais je l'attendais cette fiche 8D Et vas-y, cache pas ta nature de Pedobear. J'suis témoin uwu

Tristounette, l'histoire ;; Mais ton style d'écriture est agréable ~
Un prof de lettres, en plus. Cool 8D Le pouvoir aux littéraires

Sinon, je le redis, même si je te l'ai déjà bien souhaité hier soir :
BIENVENUUUUUUUE o/ *câlin*

J'espère que tu te plaira parmi nous ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Masculin Messages : 541
Hoshicoins : 946
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 18
Localisation : Bouh!
Humeur : Cavalière.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Human.
♣Age♣: Vingt-Huit ans.
♦Related to♦: Kyufaa Horishan.

MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 21:23

Bienvenue!

C'est après lecture de ta fiche que je te valide humblement~
Je trouve celle-ci vraiment rafraîchissante. Tu as un style bien à toi qui va de pair avec le caractère de Stan'. C'est la normalité de la chose, le fait que tu cherches à la rendre banale (J'avais écrit banane omg.) sans pour autant inintéressante qui la rend original à sa façon. Stan a tout d'un homme qui a la trentaine, son pécher mignon (Qui m'a bien fait sourire d'ailleurs.), ses passions, ses rêves, son caractère.

Un professeur de lettre que les étudiants aimeront, ou pas. 8D Enfin. L'histoire est tout de même un peu triste à un moment. Les deux dramas qui cassent toute la joie d'une famille. Ça donne un sens trop réalisé, de part, de la façon dont tu le décris et rédige, d'autre part...La normalité dont tu la présentes.
Notamment dans cette phrase qui marque plutôt on va dire;

Stan a écrit:
Son père tomba gravement malade, une tumeur cérébrale des plus commune, mais qui annonce une mort proche, bien trop proche et inévitable.

Bref. Tout est plus que correct. No fautes (Enfin juste des "s" qui manquent par ci par là. Mais même là, y en a peu.), style bien simple et captivant.
Je ne peux que te valider très cher!
Niveau étoiles/humains, destin tout ça, je réaliserais les lancers de dès sous peu.
Tu peux toujours demander un RP, créer ton journal de bord, recenser ton avatar, tout ça, tout ça.

Et.
AMUUUUSE-TOI BIEN PARMI NOUS. :sartre:

_________________



Merci Aarooonchiii pour l'avatar.<3 Azy', on donne un coup de couleur sur ce thème. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 523
Hoshicoins : 1478
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 19

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 18 Ans
♦Related to♦:

MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 21:34

BIENVENUE ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 36
Hoshicoins : 187
Date d'inscription : 02/06/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: Trente ans
♦Related to♦: Nathan Eucliff

MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ? Mar 3 Juin - 21:46

Merci !! °^°

Je suis content de voir que ma fiche plait, j'avais un peu peur qu'un homme de 30 ans ne plaise pas forcément.
J'ai cherché à rendre son histoire un peu normal, banale, car les malheurs arrivent à tout le monde et même s'il n'a pas été gâté par la vie à partir de ses 20 ans, il faut avouer que certains vivent bien pire. Je n'avais pas vraiment de rendre cela extraordinaire, après tout, Stan est un homme bien trop simple pour ça, l'extraordinaire se passe dans sa tête, dans son imagination!

Je ne pensais pas que cette phrase marquerait mais c'est vrai qu'une constatation d'une chose si grave, c'est souvent délicat x)

Enfin bref !

Je m'excuse oui pour les possibles fautes, je me relis mais y en a toujours qui trouvent le moyen de venir m'enquiquiner.

Je suis pressé de voir ce que le tirage humain/étoile va donner °^°

Sur ce, je vais m'amuser !!
Brururururuh !


Et non je ne suis pas pedobear +_+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui vous dit que les super héros n'existait pas ?

Revenir en haut Aller en bas

Qui vous dit que les super héros n'existait pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Reconnaissez-vous ces slogans publicitaires...
» Êtes-vous parfait, êtes-vous une enflure, êtes-vous mort, êtes-vous un super-héros ?
» Super Moto de Bilstain.
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ Premiers Pas ♣ :: Présentations :: ♣ Validées ♣-