MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles.

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

avatar



MessageSujet: MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles. Ven 4 Juil - 17:24






?Ma carte d'identité?






Nom:Masaru
Prénom:Kentaro
Age:27 ans
Nationalité: Japon
Occupation: Yakuza
Groupe: Anti-Etoile (étoile)
Pouvoir si étoile: Pour Kentaro, se battre représente tout. Tout ce qui existe doit être abattable. Absolument tout. Il a donc le pouvoir de rendre son corps aussi solide que l'adamantium afin de pouvoir combattre sans soucis tout ce qui pourrait lui être hostile. Son corps entier est une gigantesque arme de destruction massive qu'il peut activer à volonté. Il peut l'utiliser 2 fois par jour pendant 3 minutes.





?Informations?



Description du physique: Kentaro vient du ciel, on pourrait donc penser qu'il ne serait typé d'aucune origine et pourtant il est marqué de bien nombreuses civilisations. Sa peau et ses cheveux sont certes typés asiatiques mais sa carrure monstrueuse ne sont en aucun cas originaires du peuple aux yeux bridés. Prenez garde, vous avez devant vous une montagne de muscles sur-développés prête à vous arracher la mâchoire d'un coup de poing. D'après les maigres informations médicales recueillies par les yakuzas, Kentaro dispose d'une musculature et même d'une carrure d'africain typique. Grand, imposant, taillé pour le sport, il est réellement intimidant. Il a cependant tiré des caucasiens une certaine pilosité qui lui donne un air viril voire plutôt une carrure d'ours pour qui n'a pas l'habitude. Pour faire simple, Kentaro est souvent vu comme un monstre. Son dos est entièrement tatoué comme le veut la coutume des yakuzas et il ne s'en cache aucunement. Il n'a aucun mal à sortir tous pectoraux dehors pour impressionner la galerie et chercher un adversaire à sa taille. Bestial, monstrueux, maléfique, son corps est également couvert des cicatrices qu'il a pu recevoir tout au long de ses nombreux combats ! Et bon sang, ils sont nombreux ! Brûlures sur le torse, impactes de balles, coupures de katana ou de poignard. Maintes fois recousu mais jamais vaincu, le légendaire dieu de la mort continue de se battre inlassablement afin de satisfaire sa soif de combats.

Fort, intelligent, tenace, déterminé, charismatique
Mauvais, n'écoute que ce qu'il veut entendre, convaincu d'être invincible, aucune diplomatie



Description du caractère: Kentaro n'est pas très difficile à cerner. C'est un démon du combat, un avatar de la guerre, un dieu de la mort. Tout ce qu'il veut c'est se battre et tuer. Il est de nature profondément mauvaise, ne cherche que très rarement à faire le bien autour de lui. Pour lui, le lien qui unit les étoiles et les humains est une bénédiction : attaquer l'humain signifie rameuter une étoile et en tuer deux d'un coup. Il n'a rien de particulier contre les étoiles, se fiche des liens ainsi créés, tout ce qu'il veut c'est tuer. Monstrueux mais pas asociale, il est capable de s'allier avec ceux qui partagent son point de vue. Il ne tolère pas qu'on lui donne des ordres qui vont à l'encontre de sa volonté mais il est capable de rejoindre un groupe où ses "méthodes" sont encouragées. C'est ainsi qu'il a rejoint les yakuzas, heureux de pouvoir exterminer sans vergogne les cibles indiquées puis retourner boire une bonne bière en compagnie de son groupe. D'un point de vue humain, Kentaro n'a aucun avenir, aucun diplôme, aucune raison de cohabiter dans le monde avec les autres. Même au sein des yakuzas, il est appelé Oni-san, non pas "grand frère" comme le veut la coutume mais "Monsieur Démon" car même pour eux, tant que Kentaro sera vivant, ils savent que le monde ne connaîtra jamais la paix.
Parlons à présent de Kentaro dans un cercle plus restreint. Il est jovial lorsqu'il ne tue pas et un peut trop jovial lorsqu'il tue. Il est bruyant, toujours le premier à rire à une bonne blague sans chercher à dissimuler les décibels. Il parle fort, n'hésite pas à crier si besoin et n'aime pas vivre caché. Étrangement, il semble apprécier la compagnie des animaux même s'il ne sait pas s'y prendre avec. Son aura animale semble effrayer la plupart des animaux des environs mais il lui arrive parfois de passer des après midis entières à chasser avec les chats sauvages en courant dans la forêt. Bestial ? Oui tout à fait. Pas question de faire des papouilles en attendant des ronrons. Un animal est un prédateur et il aime les prédateurs. Il est donc possible qu'il attaque les autres anti-étoiles s'il s'avère qu'il les juge trop faibles. La chaîne alimentaire ne pardonne personne, seuls les plus forts peuvent survivre dans notre monde ! Et pas de chance, il est persuadé que le plus fort, c'est lui.








?Mon histoire?




Kentaro est arrivé sur Terre au Japon au beau milieu de la forêt. Il a très vite été recueilli par un garde chasse des environs qui tenta d'élever tant bien que mal l'enfant "abandonné". Mais le garde chasse travaille en journée et Kentaro s'aventurait dans la forêt jusqu'à la montagne où il chassait des lapins et tuait des serpents. Effrayant et déboussolant pour un père de voir son enfant de six ans couvert de sang courir fièrement avec un crotale et un lapin à moitié broyé dans les mains ! Surtout que ça n'allait pas en s'arrangeant... Kentaro ramenait des proies de plus en plus grosses, sa carrure se développait à une vitesse affolante. A ses quatorze ans, il était déjà tellement musclé qu'il pouvait déblayer les troncs d'arbres sur la route tout seul. Et ce qui devait arriver arriva : la peur du garde chasse le poussa à mettre Kentaro dehors, le livrant aux autorités en signalant que le garçon était un "monstre fou qu'il n'aurait jamais du adopter". L'enfant ne broncha pas mais tenta de s'enfuir lorsqu'on essaya de l'emmener faire des testes médicaux et psychiatriques. Son instinct de chasseur ne l'avait pas trompé, il aurait sûrement fini sous sédatifs à vie s'il s'était laissé faire. Mais on ne s'enfuie pas si facilement des quartiers policiers. Même en cassant la rotule d'un policier, les autres rappliquent comme un essaim d'abeille et on se retrouve rapidement encerclé. Il fallut lui tirer une balle dans l'épaule droite pour l'empêcher de tuer le policier sur qui il avait commencé à se ruer. Il ne vit pas venir le projectile, oubliant de s'en protéger.
Lorsqu'il se réveilla, il était en cellule. Après avoir failli tuer deux employés, pas question de se limiter à quelques testes psychiatriques. La justice s'occuperait de lui comme criminel et il fallait qu'il se réveille pour qu'on lui attribue un avocat. De plus, son statut d'enfant orphelin le mettait dans une situation compliquée car sans tuteur, il allait rapidement se retrouver représenté par un inconnu.
Dans la cellule voisine, il y avait un yakuza nommé Atsuro. Il était curieux de savoir ce qu'un enfant faisait là et après de nombreuses discussions, les deux garçons finirent par se mettre d'accord sur plusieurs points concernant leur avenir : ils n'avaient pas l'intention de croupir en prison et ils feraient une bonne équipe une fois sortis. Et pour sortir, pas question de demander la permission. Avez vous déjà frappé dans un mur tellement fort que vos jointures se sont mises à saigner ? Kentaro non vu que ses poings sont plus solides que le mur. Briser les deux cloisons n'avait pas été très difficile en soit mais niveau discrétion pour l'évasion, ça risquait de poser des problèmes pour la suite ! Le mur céda sans peine. Sa force démente, son pouvoir d'étoile, rien ne pouvait y résister très longtemps. L'évasion était anarchique. La police n'avait pas prévu l'hypothèse qu'un prisonnier explose les murs à main nue et ils mirent du temps pour arriver. Pas assez pour que les fugitifs n'aient le temps de sortir non plus. Mais ils sortiraient ! Tel un animal sauvage lâché dans un ring, Kentaro détruisait tout sur son passage. Les balles ricochaient sur sa peau plus dure que l'acier et il se jetait sur les murs avec la force d'un taureau en colère. Pas question de commettre l'erreur de la dernière fois, il ne baisserait pas sa garde. Atsuro restait caché prudemment tandis que le démon attirait toute l'attention. Inarrêtable, monstrueux, il avait fait une percée dans la prison comme s'il s'agissait d'une vulgaire tranche de mimolette. Une fois le passage dégagé, les gardes mis hors d'état de nuire pour la plupart ou simplement ignorés, il repartit chercher son compagnon qu'il traîna sans peine en le protégeant des projectiles.
Sur les indications d'Atsuro, ils arrivèrent au quartier du Sabre Écarlate où le retour de leur camarade fut autant apprécié que suspecté. Il fallut quelques heures de discussion pour que les plus gros doutes soient écartés et cette nuit là, âgé de quatorze ans, Kentaro eut sa première cuite. Le lendemain, il se faisait tatouer l'emblème de sa nouvelle famille dans le dos : un démon tenant un magnifique katana planté dans le cœur d'une femme qui tintait la lame d'une couleur évocatrice. Depuis ce jour, la vie sembla convenir à Kentaro. Il n'avait pas d'aspiration, pas envie de changer. La police ne pouvait rien contre eux tant qu'il était là. Personne ne pouvait rien contre eux tant qu'il était là. Et il serait là tant que leurs objectifs seraient communs.








?Toi maintenant?




Pseudo: Hichino, Iru ou Mamie couillue
Personnage de votre Avatar: Sakaki Shio de Shijou Saikyou no Deshi Kenichi (Kenichi le disciple le plus fort du monde)
Vos passions: Jeux vidéos, mangas, écriture... Principalement.
Améliorations que vous pouvez suggérer: Aucune idée, ça me plait comme ça.
Pedobear ou bisounours?: Bisounours, on s'en méfie moins.





Revenir en haut Aller en bas
Humain.



avatar


Masculin Messages : 541
Hoshicoins : 946
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 18
Localisation : Bouh!
Humeur : Cavalière.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Human.
♣Age♣: Vingt-Huit ans.
♦Related to♦: Kyufaa Horishan.

MessageSujet: Re: MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles. Ven 4 Juil - 18:27

WELCOMMEN PARMI NOUS.

Alors alors pour la fiche!
Je t'ai déjà dit ce qui clochait pour le pouvoir. (Même si je le trouve encore OP, ça ira. XD) Kenta' fait vraiment peur d'un coup. °^° Le personnage peut être intéressant en soi mais si imbattable...Ça serait con quand même. :c (Il souffrira un jour. TROLOLOLOLOL. 8D) BWEF. Le physique est bien décrit, quoique,tu ne t'es pas beaucoup attardé vers les traits du visage meuh bon vu que le plus important pour ce perso' est la carrure je comprends. Le caractère, lui, donne l'essentiel sans pour autant en dévoiler tout. Ça sera cool de voir l'évolution via l'RP. Après, l'histoire garde une certaine cohérence, même si à un moment, j'ai vraiment flippé. Mais bon, vu son pouvoir, je comprends qu'il soit ainsi. J'espère tout de même que la limite d'utilisation laissera le personnage non invincible dans un sens. Je trouve d'ailleurs dommage dans un sens qu'on ne sache pas trop ce qu'il pense de sa nature d'étoiles, etc, etc. Vu que le forum est quand même basé sur ça.

Bon, je ne vais pas non plus beaucoup m'y attarder et je te valide de suite. Je lance les dès bientôt bientôt. Je te souhaite d'ailleurs de bien t'amuser parmi nous! Oublie pas de demander plein plein d'RP. 8D

ET REWELCOMMEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEENNNN.

_________________



Merci Aarooonchiii pour l'avatar.<3 Azy', on donne un coup de couleur sur ce thème. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 523
Hoshicoins : 1478
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 19

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 18 Ans
♦Related to♦:

MessageSujet: Re: MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles. Sam 5 Juil - 0:53

Bienvenue ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles.

Revenir en haut Aller en bas

MASARU Kentaro, l'homme qui est pas là pour enfiler des perles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CILLIAN ♦ « L’homme n’est pas né pour le repos. »
» site pour trouver un avatar
» Le cheval est pour l'homme , comme les ailes sont pour l'oiseau ... [ PV Héra ]
» Quand la sadique voulait s'envoler.
» On ne vit que deux fois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ Premiers Pas ♣ :: Présentations :: ♣ Perdues ♣-