Perdu [PV : Naoki Noriko]

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Perdu [PV : Naoki Noriko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Humain.



avatar


Messages : 53
Hoshicoins : 263
Date d'inscription : 10/09/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 23
♦Related to♦: Sasha Merwen

MessageSujet: Perdu [PV : Naoki Noriko] Mer 15 Oct - 22:08



Le son du clocher résonne à mes oreilles. Un son pur, joyeux et plein d'énergie. Une cloche qui tinte pour réveiller tous ceux qui dorment encore en ce samedi matin, et leur dire de profiter de leur journée. Neuf heure, et déjà on entends des échos de voix dans les rues. Hoshikami est décidément une ville bien active. Une légère veste sur le dos et une écharpe pour affronter la brise fraiche, je marche à travers les rues. Je serai bien incapable de décrire le ciel, et pourtant je sais qu'il fait beau. Le soleil bien présent réchauffe les pavés de la cité, contredis par le vent froid et sec d'un automne cédant sa place à l'hiver.
Partout autour, les habitants se réveillent. Leurs pas, les annonces paisibles des commerçants, les bruits des cuisines alentours suffisent à eux seuls à raviver la chaleur de l'air. L'odeur des plantes vertes, des épices sur les étals en ce jour de marché m'arrachent un sourire. L'odeur du pain aussi, celle des croissants, des brioches encore chaudes qui seront vendues toute la matinée sur cette place. C'est une journée souriante où tout le monde semble s'être levé avec plein de bonne volonté.
Et moi je marche, encore et encore. Ma canne frappe de temps en temps les pavés pour que je sache où avancer. Ah, cette foutue canne... Je déteste l'utiliser. Je déteste entendre son choc contre le sol qui me rappelle comme j'en suis dépendant. J'évite au maximum de l'emporter avec moi et de m'en servir, cependant ce matin c'est différent : je ne sais pas où je vais. Avec le soleil, s'est levé en moi une terrible envie de me balader, et de découvrir ce quartier. Ici je ne connais rien, et l'excitation d'aller découvrir ainsi un nouvel endroit suffit pour me coller un sourire qui durera sans doute toute la journée.

Ma canne heurte quelque chose de dur. Le son ressemble à de la pierre, et lorsque je la soulève légèrement, il me suffit de l'avancer pour comprendre qu'il s'agit d'une marche. Suivie d'une seconde. Tiens donc... J'ai toujours cru qu'on parlait des "hauteurs d'Hoshikami" pour désigner ce quartier plutôt riche. Mais peut-être que les vraies hauteur, c'est cette ascension qui permet de les atteindre. D'un certain côté je sais que c'est déraisonnable. Même avec cette canne, grimper un escalier inconnu, vers un lieu inconnu, ce n'est pas prudent pour moi. Mais je ne veux pas laisser mon manque de vue me limiter.


Dix marches. La rumeur du marché s'éteint progressivement tandis que je monte. Lentement, précautionneusement, pour vérifier qu'aucune marche ne soit un piège d'une hauteur inégale.

Cent marches.  L'odeur change et devient... Végétale. Il me suffit de lâcher la rambarde à laquelle je me tiens fermement et de tendre le bras pour toucher plusieurs fleurs et plantes luxuriantes. Leurs pétales fragiles et lisses, parfois ondulées, parfois larges et lisses. Les feuilles aux rainures timides... Cet endroit est magnifique.

Deux cent marches. Plus je monte, plus le parfum fleuri s'intensifie. Qu'y-a-t-il en haut ? Avec ma vue, je vais vraiment lentement... Suis-je haut par rapport au marché laissé en contrebas ? L'air se fait de plus en plus frais, et je réajuste l'écharpe en coton à mon cou. Il paraît qu'elle est blanche, d'après la vendeuse. Tout ce que je sais, c'est qu'elle est douce et chaude.

Combien de marches maintenant ? Ma main continue de s'accrocher à la rambarde. L'éclat des voix s'est vraiment complètement éloigné. Suis-je seul sur cet escalier ? A quelle hauteur suis-je ? En ai-je encore pour longtemps ? À mon rythme, cela fait peut-être une demi-heure que je gravis cet endroit. Devrais-je retourner en arrière ? Un léger soupir s'échappe de mes lèvres.

Je dois sacrément avoir l'air ridicule. Je dois sacrément avoir besoin d'aide. Un aveugle qui hésite entre continuer et rebrousser chemin, perdu au milieu d'une ascension inconnue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 72
Hoshicoins : 239
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 18 ans
♦Related to♦: Nathan d'Hauterive

MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko] Ven 17 Oct - 20:22

† Lucian & Naoki †
J’aime bien les hauteurs, oui je les aime vraiment bien… c’est le meilleur endroit de la ville probablement… un lieu où on surplombe toute la civilisation au cœur de plantes et d’un paysage somptueux… on a une vision d’ensemble des lieux, et surtout du parc… oui le parc… j’aime à venir dans les hauteurs pour observer mon cher parc pendant des heures, c’est le lieu où je suis apparu, la lieu où j’ai rencontré ma mère, ou je me suis construit au final… Je dois être un peu nostalgique probablement…  C’est ce besoin de me ressourcer et de regarder encore mon parc qui me faisait monter encore une fois ces escaliers ce jour là, doucement mais surement. Traversant d’abord la foule de passants qui s’amassaient dans les rues animées pour ensuite m’en libérer et commencer la longue et lente ascension.  
J’étais guilleret, en jupe écossaise, un haut noir simple et toujours mes deux couettes dans mes cheveux bleus, je chantonnais en sautillant de marches en marches, ne semblant nullement affectée par une quelconque fatigue face pourtant à cet escalier interminable…  Mais ça ne dura pas, je ralentis le pas et me calma en voyant quelqu’un arrêté au plein milieu de l’ascension. Je le regardais en silence, avançant doucement jusqu’à lui, le dépassant dans le tintement des chaines de ma jupes et des talons de mes bottes sur les pavés, je le regarde sans le regarder, d’abord me contentant de passer mon chemin, puis après l’avoir dépassé je me retourne et le regarde. Oui j’avais bien vu, il avait une canne, une canne d’aveugle. Il avait peut être besoin d’aide. J’étais à deux marches de lui, je redescendais d’une avant de m’adresser simplement à ce jeune homme. Une voix fine, mélodieuse, mi féminine mi masculine, on ne pouvait trop le distinguer même à ma voix si j’étais garçon ou fille.


- Bonjour, je peux vous aider ? vous avez l’air perdu… vous montez ? ou plutôt descendez ?


Je descends la deuxième marche qui me sépare de lui et prend sa main libre pour qu’il sache que je suis juste à côté, et que si besoin j’allais l’aider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 53
Hoshicoins : 263
Date d'inscription : 10/09/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 23
♦Related to♦: Sasha Merwen

MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko] Lun 20 Oct - 17:24




J’entends des pas. Seul et perdu sur cet escalier de dingue, est-ce mon esprit qui me joue des tours ? Mon corps se raidit légèrement, j’essaie de ne plus paraître aussi ridicule. Gênant comme situation, n’est-ce pas ? D’être perdu, simplement et bêtement perdu en plein milieu d’un lieu public.

Oui, j’entends bel et bien des pas. Le tic tac régulier de talons haut sur les marches pavées. Le froissement d’une jupe, le tintement de chaînes, et un léger parfum de fleurs, un peu différent. Est-ce celui de la personne qui arrive qui se mélange à celui des plantes du côté de la rambarde ? Cet endroit sent bon de toute manière. Habité par une fraîcheur qui n’est pas propre à la météo mais à l’altitude, les pétales aux centaines de textures l’embaument sans aucune pudeur.

Les pas se rapprochent, provenant du bas de l’escalier. Qui est-ce ? Devrai-je… demander de l’aide ? Ses talons me frôlent, me dépassent et… S’arrêtent. A quoi ressemble cette jeune fille ?

- Bonjour, je peux vous aider ? vous avez l’air perdu… vous montez ? ou plutôt descendez ?

Oh… Peut-être n’est-ce pas une fille finalement. Sa voix, bien que très androgyne, à cette légère teinte grave et sobre qui caractérise les voix masculines. Ce serait indicible pour n’importe qui, je pense. Mais pour moi, ce son différent pour chaque personne, j’ai l’habitude d’en faire ma première impression. J’ai l’habitude d’analyser. C’est mon seul repère.  Qui est-ce ? Est-ce il…ou elle ? Ses talons m’induisent en erreur. Ce froufrou que j’ai entendu tout à l’heure, était-ce bien sa jupe ? Mais je parierai que sa voix est celle d’un homme.

-Je montais, en fait. Excusez moi de demander, mais… L’escalier, est-il encore long ?

Je déteste demander de l'aide. j'ai horreur de me sentir handicapé, et mes doigts se serrent imperceptiblement sur ma canne. Je me sens faible dans ces moments là.

- Qu'y a-t-il, là-haut ?

J'ai besoin de son aide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 72
Hoshicoins : 239
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 18 ans
♦Related to♦: Nathan d'Hauterive

MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko] Lun 20 Oct - 18:26

† Lucian & Naoki †
Je souris, même si je sais pertinemment qu’il ne me voit pas, comment le pourrait-il ? Mais peut être que ça s’entend... dans ma voix… après tout, notre voix nous trahit, tout comme nos expressions pour ceux qui savent les déchiffrer. À ma question, ce jeune homme me répondit qu’il montait, et s’excusa de me demander s’il en restait encore pour long. Je me tournais vers les hauteurs pour évaluer la distance… il me demanda en plus ce qu’il y avait là haut. Je réfléchis pour tenter de lui décrire…

- Il reste un peu de chemin oui… je dirais encore une cinquantaine de marches peut-être un peu plus…


Je me retournais vers mon interlocuteur encore et lui posa sa main libre sur mon bras nu.

- Je peux vous accompagner si vous voulez… je montais, ce sera plus agréable de faire le chemin à deux ! je vais tenter de vous décrire ce qu’il y a en chemin, et en haut aussi, ce sera encore plus aisé de décrire tout ça !


Un large sourire, j’étais heureux de me rendre utile, si je l’étais… et s’il acceptait mon aide bien sur.

- En haut, après cette longue escalade il y a comme une place, assez large, assez grande, avec de l’herbe, des dalles aussi traçant le chemin vers des bancs de pierres faisant face au paysage. On surplombe la ville et on a une magnifique vue sur toute la ville. On peut en profiter pleinement, et se ressourcer en profitant d’une petite bise qui nous frôle le visage, toujours très agréable. De mes souvenirs il y a aussi les parfums des plantes qui viennent à nous, et suivant d’où vient le vent et s’il remonte du marché on a même parfois l’occasion de profiter des arômes des épices nous piquant les narines. J’en ai éternué quelque fois déjà !


Je ris légèrement à cette anecdote bien qu’elle n’ait rien d’hilarant, c’était toujours amusant de savoir que même l’odeur d’un marché qui était bien plus bas pouvait quand même avoir des effets sur nous tout en haut.

- Et il n’y a que le bruit de la nature, au loin parfois le bruit de la ville, mais ce n’est pas très fort, c’est assez éloigné pour ne pas nous déranger… on a l’impression d’être bien loin de tout ça alors que c’est juste en dessous de nous au final…


Je regarde en l’air, vers notre objectif, de raconter tout cela j’avais hâte d’arriver en haut !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 53
Hoshicoins : 263
Date d'inscription : 10/09/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 23
♦Related to♦: Sasha Merwen

MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko] Mar 21 Oct - 14:56



Une cinquantaine de marche, ce n'est presque rien par rapport à l'ascension gravie jusqu'ici. Juste une cinquantaine de marches... Je sens un sourire poindre sur mes lèvres, en réponse au sien. Désormais j'en suis bien sur, c'est définitivement une voix masculine. Masculine, et plutôt jeune.

-Comment t'appelles-tu ?

Je sens sa main venir placer la mienne sur son bras. Ses gestes sont vifs, enfantins, tout comme sa peau fraiche et lisse. Est-ce que son bras est réellement nu ? Je me sens frémir à travers ma veste et mon écharpe. Le vent continue à murmurer des piques glaciales à nos oreilles. J'ai froid pour ce gamin qui me montre le chemin.

-Tu veux mon écharpe ? Il fait froid à cette saison... Et à cette hauteur.

Je commence à le suivre, et nous marchons vers ces hauteurs mystérieuses. Le gamin me parle de ces voix, de ces odeurs qu'on peut ressentir de là haut. Et pourtant, c'est comme un son vague et continue qui passe à mes oreilles sans pourtant que je l'écoute. Mon esprit est entièrement concentré sur les marches qui défilent : nous allons beaucoup plus vite à deux que lorsque j'étais seul. Attiré par sa main vers le haut, je dois faire attention à ne rater aucune marche, ma canne maintenant presque inutile. Nos pas résonnent sur les dalles en pierre, seul écho qui se perpétue à travers le ciel autour de nous.

- Et il n’y a que le bruit de la nature, au loin parfois le bruit de la ville, mais ce n’est pas très fort, c’est assez éloigné pour ne pas nous déranger… on a l’impression d’être bien loin de tout ça alors que c’est juste en dessous de nous au final…

-Chh, ne me raconte pas tout. Laisse moi un peu de mystère concernant ce qu'il y a là-haut

Ses vêtements continuent à flotter, et à produire un léger bruissement. Les chaînes, la jupe qui vole et parfois touche mon poignet. Et pourtant, sa voix... Sa voix est celle d'un homme.
Je ne souhaite pas être dans le doute, et typiquement je fais partie de ces personnes qui vous demanderont l'information lorsqu'ils hésitent, au lieu de rester ignorant dans son coin.

- Es-tu une fille, ou un garçon ? Ta voix est masculine, mais tu es habillé comme une fille n'est-ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 72
Hoshicoins : 239
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 18 ans
♦Related to♦: Nathan d'Hauterive

MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko] Mar 21 Oct - 17:07

† Lucian & Naoki †
Il me demanda mon nom, c’est avec plaisir que j’allais lui répondre, oui, de ma voix guillerette, faisant une courbette même s’il ne pouvait la voir.

- Naoki, je m’appelle Naoki, et toi ?


Je lui avais donné mon bras, nu jusqu’au dessus du coude, on pourrait croire plus, en fait depuis le début j’avais une cape courte qui me couvrait les épaules, j’étais peu sujet au froid, donc je me couvrais peu, et ça se voyait généralement… mais il devait penser que j’allais avoir froid, surtout en haut et il me proposa son écharpe. Je refusais gentiment.

- J’ai l’habitude de la fraicheur de l’air, et je n’y suis pas trop sensible… mais c’est gentil !


On commençait alors notre ascension à deux, il ne restait plus beaucoup de distance, et nous allions assez vite, bien que je tâchais de ne pas aller trop vite pour ne pas déranger mon camarade du moment, qui était forcément un peu plus lent que moi au vu de son handicape. Je lui contais sur le chemin ce que je pouvais décrire de ce qu’il y avait là haut, vu qu’il avait demandé, et au final il m’arrêta pour que je lui laisse la surprise de la découverte aussi. J’acquiesçais et ne lui en annonça pas plus tant qu’on y serait pas. Le silence s’installa légèrement, alors qu’on gravissait encore quelque marches, et c’est quand on arrivait enfin au but qu’il me posa une question qui pouvait paraitre étrange, mais dont j’avais l’habitude presque parfois… si j’étais un garçon, ou une fille. Pour lui j’avais la voix d’un homme mais il me demanda confirmation sur mes vêtements féminins. Bien qu’il n’y voyait rien le bruit des talons, le bruissement de la jupe devaient trahir mon style vestimentaire.

- Je suis un garçon, mais je suis habillé comme une fille effectivement… ça peut paraitre étrange, mais c’est comme ça.


Je souris, presque rieur, heureux et fier de ce que j’étais, même si ça pouvait en rebuter plus d’un au final… j’avais rougit un peu, presque honteux qu’on me pose encore cette question, et ayant peur de paraitre étrange auprès de lui… mais bon…

- On arrive en haut… encore une marche… et voilà !


Ça y est ! On pouvait profiter de l’air frais. Ah mon parc adoré ! J’avais hâte de m'asseoir sur le banc en face de mon parc pour le regarder de mon perchoir… Mais je n’allais pas me précipiter comme j’avais l’habitude de le faire… non… j’allais prendre mon temps et accompagner ce jeune homme, doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu [PV : Naoki Noriko]

Revenir en haut Aller en bas

Perdu [PV : Naoki Noriko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Naoki Noriko - Il ou Elle? [Fini]
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ La Ville & Ses Horizons ♣ :: Les hauteurs-