Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 26
Hoshicoins : 229
Date d'inscription : 06/12/2014
Localisation : Au pays des caribous

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile
♣Age♣: 21 ans
♦Related to♦: Enola Jansen

MessageSujet: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 1:23





Selene Nycthemera

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nom: Nycthemera
Prénom: Selene
Age: 21 ans
Nationalité:  Tombé à Mykonos, en Grèce
Occupation: Historienne - guide touristique
Groupe:
Étoile
Pouvoir si étoile: Le voyage spatio-temporel, qui consiste à pouvoir faire voyager son esprit dans le passé, laissant le corps sur place dans un état de dormance. Elle n'a cependant accès qu'à son passé à elle, sauf si elle entre en contact avec un objet ou autre chose d'inanimé, ce qui lui permet de voir le passé de l'objet ou de la chose en question. Elle voit tout comme s'il elle y était, elle peut se promené et toucher des choses, mais personne ne peut la voir ou l'entendre et elle ne peut pas partir trop loin de l'objet. La visite se termine lorsqu'elle le décide ou lorsque que le corps en dormance est perturbé. Elle peut aussi faire voyager la personne avec qui elle est liée, dans ce cas, les deux entrent en état de dormance.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Physique



Selene n'est pas très grande, environ 165 cm, ce qui n'est pas si petit non plus, lorsqu'on y pense.  Son corps comporte de belles courbes, sans toute fois être grotesquement exagérée. Sa peau est très pâle, mais très douce. Comme est elle blanche comme un drap, elle supporte très mal le soleil, ce qui n'est vraiment pas un coup de bol pour quelqu'un qui à habiter la Grèce si longtemps. Afin de remédier à cet inconvénient, lors des journées ensoleillées, elle met de grands chapeaux, s'enduit de crème soleil et s'arme de lunette soleil et d'un mince châle pour se couvrir les épaules. Malgré sa pâleur, elle a tout de même les joues, les avant-bras et les pieds rosés par la chaleur et est loin d'avoir l'air d'un cadavre ambulant.

En véritable contraste avec sa peau, ses cheveux sont d'un noir profond et relativement épais. Elle prend toujours grand soin de sa longue chevelure, et est donc toujours bien coiffé lors de ses sorties extérieures, elle aime beaucoup se tressé les cheveux dans une natte lâche ou simplement les laisser libre. Comme ses cheveux son très foncé, ses sourcils et ses cils le sont aussi. Elle s'épile régulièrement afin d'entretenir son arche sourcilière, qui est bien loin de la mince ligne de crayon. Bien qu'elle prenne grand soin de son corps, elle ne met pratiquement aucun maquillage, non seulement parce qu'elle n'aime pas ça, mais aussi parce que beaucoup de produits lui irritent la peau. Un peu de crayon ici et là pour se donner un petit côté élégant et puis c'est tout ; pas de fard à paupière ou de fond de teint, tout ça, elle n'en veut pas.

«Les anciens donnaient une grande importance au corps et en prenaient grand soin. Si je m'applique à suivre ce concept, ce n'est pas pour suivre la mentalité des anciens plus que pour le fait que j'apprécie le corps dans son état naturel et j'admire la beauté de la physionomie humaine, et puis ça ne me donne que  plus de raisons pour prendre de long bain chaud et parfumé. »

Suivant le contraste, Selene possède des yeux bleu très profond, brillant pendant le jour et reflétant les étoiles pendant la nuit. Ses lèvres en forme d'arc de cupidon sont rose clair et laissent de temps à autre passer un sourire fait de dents alignées encore plus blanches que sa peau. L'absence de rides ou de mèches blanches, en plus de la rondeur de ses joues lui donne l'air d'une adolescente, alors qu'il y a bien longtemps qu'elle a surmonté cette époque de sa vie. Son visage rond est empreint à la fois d'une finesse et d'une sagesse insoupçonnées. Comme on dit l'habit ne fait pas le moine.

Parlant de vêtements, sa garde-robe est très variée. Robes, jupes, pantalons, short, tee-shirts, pull, tout y est. On remarque par contre que la couleur dominante de cette garde-robe bien remplie est le blanc. Elle décore ses vêtements uniformes avec des accessoires de diverses couleurs, elle affectionne beaucoup les couleurs de base tels le bleu, le rouge, le jaune, le magenta et le violet. Elle aime aussi le pourpre, mais n'a pas tendance à en porté.

«Le blanc est pur, il est à la fois toutes les couleurs de la lumière et l'absence de couleurs physique. Les anciens l'associaient aux divins et à la dualité. C'est pour moi une couleur qui représente à la fois l'indépendance et la gentillesse.»

Ses vêtements ont souvent l'air amples sur elle, car elle reste toutefois peu musclée, mais compense ce manque de force physique par son agilité. Étant donné sa petite taille et son poids, elle peut facilement rendre ses pas difficiles à entendre et peu se glisser un peu partout et peu agilement grimper dans les arbres au besoin. Malgré tout elle est bien loin d'être une athlète, la course à pied n'est vraiment pas l'une de ses forces, ce pourquoi elle aura plutôt recourt à la cachette.

Bien qu'elle manque d'endurance cardiovasculaire, elle possède toutefois une grande dextérité et de très bons réflexes. Évité la catastrophe à la dernière seconde est l'une de ses spécialités, ainsi que de passer inaperçue. Son esprit stratégique est aussi l'un de ses grands atouts.

«Je ne vois pas à quoi il sert d'avoir des muscles, si l’on n’a même pas l'intelligence pour s'en servir correctement. Force n'égale pas puissance, les anciens l'avaient compris. Ulysse ne réussit pas à vaincre le cyclope Polyphème par la force, mais en étant plus rusé que lui. Bien que les cyclopes n'existent pas, des gros bras un peu idiots, ça, il y en a partout.»

Caractère

Selene est une femme énigmatique et mystérieuse. D'apparence charmante, bien que réservée, voire distante, Selene ne manque pas de séduction. Raffinée, élégante, elle a l'instinct de la qualité et fera preuve de bon goût. Elle se montre particulièrement sélective dans ses choix et préfère demeurer seule plutôt que d'être en compagnie indésirable.

Selene n'est pas quelqu'un de très sociable et ne cherche pas l'attention. Plus introvertie qu'antisociale, elle déteste les grands groupes ou les lieux bondés. Être parmi une foule la rend parfois même inconfortable. Une autre raison pour son dédain de la foule est le bruit. S'il y a quelque chose que Selene n'aime pas, c'est le bruit, car il brouille la clarté de ses pensées, et étant quelqu'un de très cérébral, Selene ressent souvent le besoin de s'isoler dans des endroits calmes, comme les bibliothèques ou les musées.

«Tout ce bruit artificiel qui parvient à mes oreilles et qui ne m'est pas destiné, il pollue donc mon esprit et m'empêche de réfléchir de façon méthodique. La curiosité qui veut que je plonge mon esprit dans des conversations qui ne sont pas les miennes est un défaut que je me dois de dompter.»

Selene est une inquiète, facilement tourmentée voire angoissée, encline à se poser des questions et à se compliquer la vie. Elle possède une forte sensibilité, mais celle-ci se retrouve souvent refoulée, et elle peut sembler beaucoup plus froide ou indifférente qu'elle ne l'est en réalité. Elle manque un peu de spontanéité et les démonstrations ne sont pas son fort, la plupart de ses actions sont réfléchies de façon parfois méticuleuse. Même si elle communique peu et mal, elle a en revanche une écoute fine et attentive, son sens de l'analyse est vif et elle a un esprit critique bien développé.

Bien qu'elle soit susceptible, Selene manie pourtant l'humour, bien que parfois dans un sens unique. Elle reste sceptique par prudence, elle use fréquemment d'ironie, sinon de sarcasmes, s'appuyant parfois trop sur les démarches sensées de son jugement. Perspicace et intuitive, elle est très sensible à l'harmonie et à la paix, elle tend à se défiler lorsqu'un désaccord surgit. Elle est également allergique à l'injustice, qui la met hors d'elle.

« Je crois qu'il n'y a rien de pire que le chaos. Tout dans ce monde à sa place. Ce n'est que lorsque que l'ordre du monde est perturbé – et donc que quelque chose n'est plus à sa place – que le chaos survient. Si quelque chose m'empêche d'être à ma place, je me dois de tasser cette chose.»

Mon Histoire

Selene est tombée à Mykonos, en Grèce et fut adopté par un vieux couple dans la cinquantaine qui souhaitait élever un enfant. Ceux-ci lui donnèrent tout ce dont elle avait besoin. Bien qu'ils n'étaient pas riches, ils étaient bien loin de la pauvreté et Selene grandit donc dans un milieu relativement douillet. Elle reçut la meilleure éducation qu'ils pouvaient lui donner. Elle alla à l'université et eu son diplôme en histoire classique. C'est avec beaucoup d'amour qu'elle leur montra sa gratitude en s'occupant d'eux avec le plus grand soin jusqu'à leur mort, alors qu'elle n'avait que 19 ans.

« Cher père, chère mère, c'est avec le cœur briser que je vous dis adieux, à vous, mes chers parents, qui furent si bons pour moi. Je sais que vous m'avez toujours aimée et je veux que vous sachiez que je vous aime autant en retour. Je vous serais éternellement reconnaissante pour tout ce que vous m'avez donné au cours de ces dix-neuf dernières années et j'espère que vous veillerez encore sur moi dans votre mort comme vous l'avez fait pendant votre vie. Votre fille bien-aimée, Selene.»

Comme elle était majeure, elle hérita de tout le reste de leur petite fortune et fit le ménage de la petite maison, qu'elle décida de louer aux touristes à un bon prix alors qu'elle retournait à Athènes. De retour sur le continent, elle se loua un petit appartement et se trouva un emploi comme guide touristique. Ses études en histoire lui avaient permis d'apprendre beaucoup de chose au sujet du passé de ce pays, ce qui lui donnait une certaine renommée dans les quartiers touristiques, certains l'ayant surnommé «L'Encyclopédie d'Athènes» à cause de son cahier rouge qu'elle transporte toujours avec elle.

Ce cahier, en apparence tout à fait banal, est en fait un recueil de connaissance dans lequel elle écrit toutes les informations qu'elle possède. Certains croient que ce sont des notes tirées directement des livres de la bibliothèque, ce qui n'est pas tout à fait faux, mais il s'agit principalement d'information provenant de ses escapades temporelles. Dès son tout jeune âge, elle découvrit que son esprit était capable de voyager à travers le temps et l'espace pour lui faire visité le passé, et dès qu'elle sut écrire, elle acheta un petit calepin rouge afin de noter les informations qu'elle pouvait tiré de ces voyages. Au fil du temps, elle avait accumulé les calepins rouges et continuait d'y noter tout ce qu'elle croyait important.

Son pouvoir, elle l'aime beaucoup, bien que certains diraient qu'il est inutile, car elle ne peu voir que le passer, elle y voit une source de savoir infini. Celle-ci voyageait régulièrement en Italie et en France, et quelquefois en Angleterre, afin de peaufiner ses connaissances, car le monde ne s'arrête pas à Athènes, et elle le sait bien. Sa fascination pour le monde antique, ainsi que son attachement pour son pays natal lui vaudra de toujours y revenir.

Selene avait prise l'habitude de se glisser dans les temples la nuit pour voyager à travers les différentes époques de leur histoire. Elle se cachait dans un recoin et entrait en état de dormance, permettant ainsi à son esprit de voyager. Un soir, elle décida de voyager dans l'une de ses époques favorites à une date historiquement sans importance. Elle marcha dans le panthéon un moment et observa les va et viens des gens. Il y avait quelque chose d'à la fois amusant et triste dans ce genre d'observation. Elle prenait grand plaisir à regarder les gens vaqué à leurs occupations quotidiennes, mais de savoir que ces gens étaient tous morts lui mettait un poids sur le cœur, car elle s'était prise d'affection pour ces fantômes. Lorsque l'afflux de personne cessa, elle alla se poster devant la statue d'Athéna. Elle admirait beaucoup la déesse et trouvait en ce personnage divin un certain réconfort, surtout depuis la perte de ses parents adoptifs.

Alors qu'elle contemplait la statue, elle entendit des pas dans le temple. Comme elle savait que personne ne pouvait la voir, elle n'y porta pas attention. Elle savait que personne ne pouvait la voir où l'entendre. L'homme vint s'assoir à côté d'elle comme s'il savait qu'elle était là. L'homme regarda la statue et pria. Selene écouta sa prière, qui pour elle sonnait comme une mélodie à ses oreilles. Elle comprenait les mots que disait l'homme ; celui-ci priait pour le repos éternel de ses parents et pour s'assurer d'être protégé durant son voyage. Selene se mit à imaginer les endroits où elle voudrait un jour aller et découvrir le passé des diverses époques des autres pays.

Ce n'est que plusieurs jours après sa petite escapade qu'elle décida de lever les voiles pour aller voir ce qu'il y avait ailleurs. Cela lui faisait un poids sur le cœur de quitter sa ville bien-aimée, mais elle se disait qu'elle ne pourrait pas y vivre éternellement, sa curiosité étant plus forte qu'elle, elle se décida quand même à partir. Elle atterrit à Hoshikami, une ville dont elle apprécia l'air ambiant dès son arrivée. Elle se trouva un appartement temporaire où vivre et alla directement se chercher un emploi dans le tourisme. À cause de ses études et de son bilan professionnel, elle n'eut aucune difficulté à se trouver un emploi comme guide.

L'une des choses qu'elle remarqua dans cette nouvelle ville est que le lien entre étoile et humain était une conversation récurrente. Elle avait déjà entendu parler du lien entre les étoiles et les humains, et elle devait se l'admettre, elle n'avait jamais aimé ce concept. Elle le trouvait très restrictif, car dans un sens, celui-ci lui enlevait une liberté totale sur ses actions. Elle avait aussi entendu parler des groupes contre ce lien, et bien qu'elle soit contre celui-ci, elle trouvait leur façon de faire profondément stupide et infantile.

«Ce lien entre étoiles et humains est vraiment détestable, mais ceux qui se battent contre celui-ci le sont encore plus. Ils gaspillent des vies dans le seul but d'attirer l'attention de Mère, et je trouve cela profondément idiot. Ce qui rend ce lien si important c'est que ce monde mortel est dangereux, et donc nous devons faire attention à notre vie et à celle de cet autre individu à qui nous sommes liés. Si notre monde n'était pas aussi dangereux, ce lien serait de bien moindre importance. Alors au lieu de rendre le monde encore plus dangereux, ceux-ci devraient oeuvrer à le rendre plus sûr. Lorsque Mère verra que le lien est devenu inutile, elle le retirera d'elle-même.»

À chaque fois qu'elle entendait parler d'Anti-Étoile et de leur Organisation, elle grinçait des dents. Lorsque le lien surgissait dans une conversation, elle s'arrangeait pour changer le sujet. Autant dire qu'elle était inabordable, mais bien qu'elle ne désire pas en parlé, elle ne pouvait que se poser la question sur ce qu'elle ferait une fois liée...
Derrière l'écran

Pseudo: DaZeli
Personnage de votre Avatar: Aucune idée, je suis assez sporadique pour ce qui est des avatars, j'ai l'habitude de prendre n'importe quelle image qui va avec la description de mon personnage, puisque sinon c'est beaucoup trop difficile d'en trouvé.
Vos passions: Le dessin, la lecture, l'écriture, les histoires
Améliorations que vous pouvez suggérer: Changer la couleur des rangs peut-être? Et leur police me semble légèrement out of place avec le thème. Ah ya aussi le titre des sujets qui sont presque illisibles et le texte des présentations qui le sont aussi, ma rétine vous en serait reconnaissante! ahah!
Pedobear ou bisounours?: Honnêtement, je les brûle tous les deux, comme ça ya pas de jaloux.

Je suis une étoile !


Dernière édition par Selene Nycthemera le Sam 6 Déc - 20:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-Étoile



avatar


Masculin Messages : 84
Hoshicoins : 549
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 19
Localisation : Chez moi. \o/
Humeur : Changeante... je pense.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain (Anti).
♣Age♣: Vingt-deux ans.
♦Related to♦: Julian Hannagan.

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 4:16


Bienvenue parmi nouuus !

Etant donné que tu partages les mêmes passions que moi notamment pour l'écriture et la lecture, je t'apprécie fortement de base. Et pour le personnage sur l'avatar, je me sens moins seul, je fais exactement pareil. x)

J'aimerais avoir ton pouvoir pour retrouver mes clés ou mes stylos d'ailleurs, aha... hum.

Bwefouille, en espérant pouvoir RP avec toi à l'avenir ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 26
Hoshicoins : 229
Date d'inscription : 06/12/2014
Localisation : Au pays des caribous

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile
♣Age♣: 21 ans
♦Related to♦: Enola Jansen

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 5:36

Merci!

Toi aussi tu aimes la lecture et l'écriture? Je crois que nous aurons des conversations intéressantes dans le futur! Et puis contente de savoir que je ne suis pas la seule à prendre mes avatars au hasard hehe

C'est sûr qu'elle ne perd jamais rien elle, un petit coup de pouvoir et tadaaah voilà les clés de la voiture!

Et je ne dirais pas non à un RP! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-Étoile



avatar


Masculin Messages : 84
Hoshicoins : 549
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 19
Localisation : Chez moi. \o/
Humeur : Changeante... je pense.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain (Anti).
♣Age♣: Vingt-deux ans.
♦Related to♦: Julian Hannagan.

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 11:30


C'est pas précisé dans ma fiche, mais oui, j'ai beaucoup lire et écrire (quand je rage pas sur Tomb Raider ou Devil May Cry 4, aha) !

D'ailleurs, j'aime beaucoup ton avatar... LES YEUX BLEUS QUOI. JFHEKHHFEKGH.

Ah bah oui c'est sûr, j'aimerais être son frère dans ce cas, pour qu'elle puisse facilement retrouver mes clés. e.e

Pour le RP, j'attendrais que tu sois validé(e ?), par la suite, tu pourras m'envoyer un MP pour qu'on se mette d'accord sur le lieu et sur qui le commence. Après j'suis toujours partant pour commencer, mais bon. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 37
Hoshicoins : 196
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : Meow.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 22 ans
♦Related to♦: Gia Kazan

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 15:51

Bienvenue à toi, jolie demoiselle !
Te laisse pas avoir par le rp, Gia il exploite les gens *Sors*

Moi je ne peux qu'apprécier un personnage avec de telles racines. La Grèce m'a toujours attirée, surtout son histoire et les différents mythes. (C'est bien tout ce qui m'a motivé à faire les latin-grec d'ailleurs. ) Du coup une guide touristique possédant un tel pouvoir et l'utilisant également sur des monuments et d'autres témoignages historiques, c'est vraiment une idée qui me séduit tout particulièrement.

Franchement bravo, j'ai vraiment bien aimé ta fiche. Par contre, concernant le lien, je ne pense pas que ça convienne. Je m'explique : Normalement une étoile est liée à un humain et on va t'attribuer un humain aléatoire ici. Hors imaginons que tu tombes sur une fille de 9 ans et que sa famille n'a jamais mis les pieds en Grèce, ça pose un soucis de cohérence évident. Puis envisageons le pire : Que ton humain soit inactif et qu'on t'en donne un nouveau. Il faudrait que tu t'arranges à chaque fois avec le nouvel intéressé pour que ça coïncide.

Citation :
Comme elle ne supportait pas l'idée que la personne à qui elle était liée se trouve à Athènes avec elle

Enfin, ça n'empêche pas que ce passage était vraiment génial aussi. Le concept de cette partie reste vraiment bien pensé malgré que je le pense très complexe à mettre en place avec un système de décision aléatoire. (Après les autorités supérieures peuvent me taper si je raconte des âneries hein, c'est que mon avis.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 60
Hoshicoins : 404
Date d'inscription : 12/08/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 26 ans
♦Related to♦: Lucian Drake

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 16:27

Alors tout d'abord bienvenue à toi  o/

Pour les points que tu as évoqués...j'avoue que tout est de ma faute *pan* Non, plus sérieusement j'ai été atteinte d'une flemme intense quand aux rangs et pour la fiche je suis dessus depuis déjà un certain temps mais entre les cours, la flemme et...la flemme, le temps passe *tousse*.

Enfin bref, passons à ta fiche qui fut agréable à lire ! o/

Ton personnage ne peut pas être considéré comme un anti-étoile, ne faisant pas parti du groupe (et encore pire, il trouve que la manière d’opérer est stupide.) tu comprendras que ça ne serait pas cohérent de le mettre dedans surtout avec l'intrigue actuelle.

Ensuite, tu fais pas mal de fautes par ici et par là, ça pique pas les yeux, je remets ça plus sur le dos de l'inattention donc je ne vais pas m'attarder là dessus.

Par contre, comme Julian l'a mentionné au dessus, dans ton histoire il y a un énorme problème : le fait que tu mentionnes ton humain. Comme il l'a dit, le système de lien est bien "dirigé" par un tirage au sort, c'est donc le pur hasard qui te lies à un autre membre. Tu peux aussi bien être avec une enfant de 10 ans comme un papy de 68 ans. Donc mentionner ton humain dans ton histoire est un peu trop "précipité" et carrément hors du principe même du forum. Même si cette partie est pas mal parce que ça parle de ton pouvoir et mentionne un peu ta relation avec lui c'est contraire au système instauré.

Je suis donc désolée, pour que tu sois validée il va me falloir changer cette partie :c Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 26
Hoshicoins : 229
Date d'inscription : 06/12/2014
Localisation : Au pays des caribous

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile
♣Age♣: 21 ans
♦Related to♦: Enola Jansen

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 17:19

J'ai corriger mes fautes, j'étais sûr que je l'avait déjà fait, mais pas du tout en fait, donc c'était normal si c'était bourré de fautes, j'ai fait ça à 1 heure du matin et je ne me suis pas corrigé pfff le fail quoi

J'ai aussi modifié l'histoire, c'était un détail relativement mineur alors je ne me suis pas cassé la tête. J'avais probablement lu le contexte de travers alors je l'ai mal interprété.

Pour ce qui est de l'anti-étoile, moi-même je ne l'ai pas conçue pour être une anti, mais il y probablement d'autres étoiles qui pourrait la considéré comme une anti vu qu'elle déteste le lien, mais bien sûr elle n'ira jamais s'associer aux vrais anti, puisqu'elle aime encore moins leur façon de faire, mais j'ai changé ça, de toute façon c'était purement esthétique.

Et sinon merci pour les bienvenues et n'hésiter pas à me dire si je dois modifier d'autres trucs (:

EDIT: J'ai terminé, j'ai complètement changé la fin de l'histoire, et j'ai ajouté un twist à son pouvoir, je crois que c'est bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 60
Hoshicoins : 404
Date d'inscription : 12/08/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 26 ans
♦Related to♦: Lucian Drake

MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons Sam 6 Déc - 19:02

Wala wala, après les quelques réglages demandés via la CB et tout c'est nickel pour moii ♥

Je te le redis encore mais j'aime ton personnage quoi *-* Bref, comme je te l'ai dis, tu es liée à Enola Jansen!

Bon RP parmis nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons

Revenir en haut Aller en bas

Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Là où nos jambes nous emmènent, c’est là que nous allons
» Nous voyageons à chaque pas que nous faisons. | Plume d'Ange |
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» [PV Krocq] « nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ Premiers Pas ♣ :: Présentations :: ♣ Validées ♣-