I speak the dream | Louane

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I speak the dream | Louane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Étoile.



avatar


Messages : 6
Hoshicoins : 60
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 18:24





LOUANE HORTENSIA TERREMER

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Nom: Hortensia Terremer
Prénom: Louane
Age: 18 ans
Nationalité: Française. Parisienne
Occupation: Chanteuse à ses heures  perdues, étudiante ( futur journaliste )
Groupe:
Étoile
Pouvoir si étoile: Son pouvoir est un mélange de télékinésie et de téléportation.

De nombreux mythes atroces tournent autour de ce pouvoir. Des légendes urbaines destinées à effrayer les plus jeunes. Mais, elles ne sont que de vulgaires racontars d'anciens amusés par la naïveté de ces enfants. Pourtant, chaque vérité est rythmée par les enjeux qu'elle possède. Longtemps, des barrières sont venues se former autour d'elle. La compressant et l'étouffant par ce lot de règles. Les règles. Belle tache d'encre dans sa vie. Une boite de verre infranchissable. Alors, de ces vagabondages ici et là, ces barrières se sont effritées. La laissant sans surveillance, à la minuscule brèche s'étant formé avec ses années sans règles. Sans lois. Cette boite de verre a était réduit en cendres. Elle a pu alors déchaîner tout ce qu'elle avait enfoui. Puis, la vérité. Pouvoir immuable faisant partie intégrante de nous. Elle s'est libérée, de toutes ses forces. Colère. Peine. Tristesse. Tout, tout. Puis, de cette kyrielle de sentiments a explosé ce qui était retenu par des barrières. Bouge. Et l'objet bougea. Vole.

Et l'objet vola. Tout lui semblait nouveaux. Le voile sombre qui couvrait son visage, c'était envolé. Lui laissant un regard neuf. Elle avait l'impression que tout lui était possible. Tout. Mais, de la naïveté dans laquelle elle c'était baigné eu tôt fait de la rattraper. Incontrôlable. Cette vérité ne peut être domptée. Du moins, il est possible de l'apprivoiser, mais jamais au grand jamais de la dompter. Elle reste une partie de nous qui nous est inconnue. Et nous n'arriverons jamais à en connaître les secrets les plus intimes. Elle voulait pouvoir contrôler cet objet devant elle. Celui qui restait devant elle sans mot. Et qui ne dégageait pas plus d'âmes qu'une pierre. De marbre. Oui, son pouvoir était de marbre. Lui donnant l'illusion de le contrôler. De toucher cette lumière de connaissance alors qu'elle ne pouvait même pas voir son éclat. Cette vérité est farceuse. Mais cela lui correspond si bien n'est pas ? Dieu est omnipotent. Omniscient et omniprésent. Louane n'est pas tout cela, en revanche, elle est belle et bien omniprésente. Quel doux présent que celui du voyage de sa conscience et de sa forme physique à travers l'espace-temps ? Téléportation n'est-ce pas ? C'est sans nul doute ce qui convenait le mieux à notre jeune blonde. Un ultime échappatoire. À utiliser en dernier recours. Du moins, cela l'a été durant de nombreuses années. Pures années d'innocence se présentant tel un rideau blanc et immaculé.

Mais, là où la noirceur du monde adulte vient tacher ce blanc innocent, pour elle, il a était baigné dans une peinture vaguement rougeâtre. Qu'importe ! Ce fut par un beau matin d'automne que ses pouvoirs se sont révélé à elle-même. Nul trace de bagarres ou autre, non, à cette époque Louane était encore une belle pousse promettant un caractère doux quoique bien trempé. Faisant sa course matinale, elle fut simplement coursée après avoir caché une pomme dans sa bouche sans un sous. Ce fut dans cette ruelle sombre que sa course s'arrêta, devant ce grand mur de briques l'empêchant de pouvoir échapper à ce molosse plus que terrifiant. De sa témérité, elle tenta le tout pour le tout et voulu par-dessus le chien. Ce fut ans compter ce vortex fait de bleu qui la goba dans son ventre avant de la recracher derrière son prédateur.

Malencontreusement utilisé lors d'une situation plus que délicate, elle ne chercha pas à comprendre l'étrangeté de cet instant. Elle prit ses jambes à son cou, la pomme dans la bouche. Par la suite, elle farfouilla dans divers romans poussiéreux traînant dans la vieille bibliothèque, désireuse de comprendre l'envers de cet instant étrange. Pourtant, aucun recueil ne put éclairer sa lanterne qui était pourtant enflammée. Elle reporta donc ses derniers espoirs dans les divers romans d'aventures qui avaient fait palpiter sa vie pendant si longtemps. Elle y trouva diverses légendes, sur des êtres étranges. Elle referma ce livre aussi vite qu'elle l'eut ouvert. Soupirant au sujet de ces balivernes toutes plus invraisemblable. La vie est souvent faite de divers événements ayant chacun leurs lots de surprises.

Au fur et à mesure du temps, son pouvoir est doucement venu en elle, et prendre possession de son corps. Au point de se coordonner à chacun de ses mouvements et d'en devenir un allier pour chacun de ses péchés. Apparaissant tel un vortex bleuté pour disparaître et réapparaître quelques secondes plus tard à un autre endroit. Lentement, des limites infranchissables sont venues dresser une barrière entre elle et l'omniprésence à l'état brute. D'ors et déjà, ce n'est pas une téléportation à l'état brute. Elle ne peut pas se téléporter plus loin que dans un dôme d'environ 25 mètres de longueur. Elle peut se téléporter bien évidemment plus loin, mais elle ne peut pas aller dans les endroits qu'elle n'a pas déjà visité. Il lui faut bien évidemment une certaine concentration, et rien affirme qu'elle se retrouvera là où elle le veut. Elle est certaine de se retrouver à l'endroit qu'elle veut dans ce fameux rayon de 25 mètres à condition qu'elle l'ait dans son champ de vision. Visité ou non.

Elle a un nombre infini de vortex a utilisé, et aucune limite de temps ni de fatigue évidente. Le seul inconvénient est sa limite de distance plus que handicapante. Heureusement, possédant une certaine aisance en combat rapproché, ce pouvoir ne la correspondait que trop bien. Après tout, certaines choses sont plus appréciables que d'autres. Malheureusement, peu de temps après avoir découvert ce don du ciel, une autre règle est venue se mêler aux autres. Celle de la drogue. C'est assez compliqué, mais au bout d'un certain nombre d'utilisations, 5 par exemple. A des endroits trop éloignés avec trop peu d'écarts, pour les endroits proches, c'est environ le triple. Et bien, sa tête tourne. Elle voit trouble, et le monde s'enroule autour d'elle comme une toupie. Elle titube, et elle peut vomir aussi. Un peu comme une bonne grosse cuite. C'est un peu comme un panneau. Lui disant de laisser son corps se reposer. Après tout, il fallait bien calmer les ardeurs de la jeune fille.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Physique


Je ne m'enfuis pas je vole

Une grande fille. Mesurant facilement le mètre 70. De longues jambes musclées, taillant avec perfection sa silhouette sportive. Fine, elle n'a rien à envier à la plupart des gens. Faisant tout de même du sport, histoire de garder une bonne santé. Elle possède un ventre avec une trace d'abdos. Légère, mais présente. Une poitrine normale. Assez corpulente, mais à l'extrême. Un petit 90 C, soyons honnête, comparé à certaines filles c'est très peu. Enfin bref, elle possède une morphologie en sablier. Oui, une jolie taille marquée qu'elle ne met jamais en valeur. Toujours à flotter dans des vêtements beaucoup trop grand. Un peu comme des pulls, des sweats. Munis d'un jean et des converses noires. Une expression dure, comme rêveuse et sérieuse. Mitigé n'est-ce pas ? De grands yeux toujours endormis. D'un bleu grisâtre. La pupille ronde forme un dégradé de couleurs qui s'allient pour former ce bleu penchant vers l'acier. Ces yeux froids font en partie de son look plutôt imposant. Toujours en skate, armé d'un casque noir. À écouter des musiques en boucles tout en mâchant des chewing-gums. De longs cheveux blond maïs. Une couleur assez banale, et pourtant indescriptible.

Une petite bouche et nez retroussé. Elle possède néanmoins une apparence glaciale et un désintéressement tel quant à prendre soin d'elle, qu'elle donne une impression toujours fatiguée. Toujours tombé du lit. Ces cheveux ramenés toujours sur un sol côté. Un côté plus volumineux que l'autre, mal coiffé lui donnant un air assez rebelle. Oui, rebelle, c'est parfaitement ce qu'elle inspire. Celui d'une fumeuse, drogué et dépendante de l'alcool aussi, mais passons ! Oui, à cause des cernes qu'elle se trimbale, et qui est devenue une espèce de signature pour elle en quelque sorte.
Caractère

Sans fumées sans alcools

Froide. Oui, c'est une impression que beaucoup de personnes ont. On a tous connu cette personne que tout le monde trouvé narcissique. Qui ne disait rien à personne et qui se battait comme un mec. Que toutes les filles admirent pour son courage, avec un tempérament assez cool. Oui, vous savez, l'étiquette que les gens vous collent. Sans arrêt. Une fois que vous entrez dans une société, un surnom que l'on vous colle. Eh bien, ayant toujours été du genre philosophe, avec des idéaux et un caractère bien trempé quoique calme, elle se fit décorer de l'étiquette de la fille cool. Celle dont il faut se méfier. Rumeurs, du genre qu'elle fume. Qu'elle boit. Un petit tss méprisant et le rouge aux joues sont ces tics préférés quand elle entend ces absurdités. Dépendante ? Elle ? Jamais ! Et sous cette carapace de fer se cache une fille avec un cœur tout mou qui cherche juste à se faire accepter. Stéréotype. Ce qu'elle est à l'extérieur, elle l'est à l'intérieur. Jalouse, possessive.

Franche, quoique un peu trop des fois. Bagarreuse, soupe au lait. Toujours endormie. Toujours à râler. Toujours faim. Jamais à l'heure. Par contre, c'est une fille calme. Elle râle, elle s'énerve, mais sans jamais crier. Et si elle crie, mieux vaut se méfier. En général, le dos courbé, les cernes sous les yeux, elle fout un coup-de-poing à son interlocuteur. Ce qu'elle déteste par contre, c'est l'hypocrisie et les gens méchants. Ceux qui aiment faire du mal. C'est dans ces moments-là qu'elle crie. En mode transformation Sangoku. Pour l'hypocrisie par contre, elle prend les gens en face et les ... Remet en place de manière pacifiste. Non-non, pas de coup. Juste une bonne honte pour les gens victimes de sa tornade de super héroïsme. Bien qu'elle soit loin d'être une super-héroïne. Elle vole, elle ment, elle fume. De temps en temps et des cigarettes ! C'est tout. Elle n'aime juste pas faire du mal. Du moins, elle se demande si elle aimerait que l'on lui fasse ce qu'elle fait aux autres. C'est avec cette unique politique qu'elle devient une méchante à l'état pur. Seulement, des fois, elle aimerait bien être niaise. Croise au pouvoir de l'amitié. Croire que tout restera une utopie. Elle ne broie pas du noir hein ! Elle sait simplement que les choix du monde adulte sont cruels. Et que quitter l'enfant et faire son émancipation et la pire torture qui soit.   
Mon Histoire

Mes chers parents je pars



Bonjour,

Je sais que vous vous inquiétez pour moi, mais je viens apaiser vos craintes. Une lettre sur la table de la cuisine, on dirait un film ! Non vraiment, tout d'abord, j'aimerais vous remercier. Remercier de tout ce que vous m'avez donné. Pendant tout ce temps, vous avez été d'une gentillesse inégalable, et avez toujours pris soin de moi. Je sais que vous vous êtes toujours demandé ce qui me tourmentait tant, alors, dans cette lettre d'adieu, je vais essayer de vous le dire. Mais commençons par le commencement. Premières années de primaire, la belle vie. Innocente, joyeuse et toujours à la recherche de la moindre bêtise. Je vous en faisais voir de toutes les couleurs ! Mais, dès mon premier jour, je suis devenue amie avec Anna. Elle était jolie Anna, avec ces longs cheveux noirs et ses yeux verts. Nous sommes rapidement devenus de bonnes amies. Moi, l'intrépide Louane, et la douce Anna. Rapidement, à notre petit trio est venu s'ajouter Dave. Dave, c'était le garçon timide, qui ne parlait pas beaucoup. Et, avec Dave est apparu Mark. Le garçon qui se la joue et qui veut tout faire mieux que tout le monde. Le stéréotype de la bande pas vrai ? Plus je me rappelle, plus je me dis qu'on était vraiment les membres de la bande typique des films tout pourris. Bref, on est restait ensemble pendant très longtemps. Vous souriez, je le sais, au son de mes amis que vous ne connaissez que trop bien. Enfin bref, vous vous souvenez de l'été où vous nous aviez laissés seuls pendant quelques jours ? Et bien, c'est ici que mon enfance à basculer.

On avait entendu parler d'un gamin qui avait disparu. Un bon ami à nous, qu'on ne voulait pas laisser tomber. Il était dit qu'il avait disparu près des rails de la gare. Alors, ni une ni deux, armés de nos baskets boueuses, et de biscuits, on est parti à sa recherche. On savait qu'on trouverait rien, mais on voulait s'amuser. On a cherché, cherché pendant pas mal de temps. Mais au bout de quelques heures, on s'est dit qu'on allait devoir dormir à la belle étoile. On a dormi tranquillement, et on s'est dit qu'on serait amis pour longtemps. Mark et Anna se sont embrassés ce jour-là. Dave et moi aussi, mais c'était une amourette. On a continué, et c'est 1 heure plus tard que l'enfer a commencé. On était perdus, complètement perdus. On errait sans but, à la recherche d'une âme qui vive. Puis, on a repris les rails. Un train a commencé à arriver. Alors on est tous partis sur le côté, en espérant lui faire un signe. Si seulement. C'est en me retournant, et en voyant Anna le visage défiguré par la terreur que j'ai compris. Les cheveux ballottés par le vent provoqué par le train. Recrachant son épaisse fumée noire, et poussant des râles d'agonies. Il y eut un hurlement. Où plutôt un couinement. Un bruit d'os brisés, puis un giclement de sang. Je suis resté là.

Je n'ai pas bougé. J'avais toujours ce sourire idiot sur le visage. Celui des rêves brisés. Mark n'a pas bougé. Dave a lâché un sanglot. Et c'est lorsque la petite masse sombre s'est engouffrée dans le trou provoqué par son écrasement, et tombant dans l'eau. Ce n'est que lorsque j'ai entendu le plouf de l'eau que j'ai hurlé. Mark a lâché une " putain de merde " et Dave s'est effondré dans l'herbe. Mark m'a pris par la main, et m'a hurlé qu'on devait se barrer. Dave pleurait, et moi, je ne bougeais pas. Je n'arrivais tout simplement pas à parler. Mes mots restaient suspendus à mes lèvres, de simples bégaiements sortaient de ma gorge, ridicule. Mark a pris Dave par le bras et nous entraînés dans sa course folle. Je me suis laissé entraîné. C'est à ce moment-là qu'on a trébuché sur notre ami disparu. On est resté interdit quelques instants. Il ne bougeait plus. Enfin si, sa poitrine se soulevait légèrement. Il toussait. Apparemment, il avait dû trébucher et tomber. Dave ne lui a même pas accordé un regard, et a continué sa route. J'ai hurlé qu'on devait le ramener, qu'il était encore vivant. Pourtant, il n'a pas cédé. Et j'ai laissé mes deux amis-là. Seuls au monde. Abandonné à leur triste sort. C'est une histoire assez triste, je sais. Après cela, je n'ai plus jamais reparlé à Mark. Il est, et restera un connard pour moi. Dave est toujours un ami, mais ces derniers temps, ses vieux démons ont refait surface. Il fait une sévère dépression, alors prenait soin de lui s'il vous plaît. Vous savez, je vais voyager. Je veux oublier cette tragédie. Je veux tenter de me persuader que ce n'est pas faute. Alors, mes chers parents je pars. Je ne pars, non, je vole. Oui, je vole, sans fumées sans alcools. Mes Chers Parents, je m'envole.
, Adieu et merci pour tout

Votre fille qui vous aime, Louanne
Derrière l'écran

Pseudo: Charlies
Personnage de votre Avatar: Hana de dctb
Vos passions: répondre ici
Améliorations que vous pouvez suggérer: °°. Franchement, aucune idée.
Pedobear ou bisounours?: Panda

Je suis une étoile !


Dernière édition par Louane Terremer le Ven 19 Déc - 21:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-Étoile



avatar


Masculin Messages : 84
Hoshicoins : 549
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 19
Localisation : Chez moi. \o/
Humeur : Changeante... je pense.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain (Anti).
♣Age♣: Vingt-deux ans.
♦Related to♦: Julian Hannagan.

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 19:03


Bienvenue à toi !

The overlong description de pouvoir, ça me décourage déjà à lire. *suicide*
Bwef, bon courage pour le reste de ta fiche ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 313
Hoshicoins : 774
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 20
Localisation : Dans mon lit =u=
Humeur : Câline ~

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 18 ans
♦Related to♦: Leifr L. Nygård *amen*

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 19:52

Willkomen, junges Fraülein ♥ (Me demandez pas pourquoi  j'ai écrit en l'allemand, j'en sais rien ._.)

J'aime beaucoup l'apparence du personnage owo Et gosh, j'ai pas la foi de lire ce soir, mais je repasserais certainement par ta fiche pour la lire 8D

Sur ce, bon courage pour ton histoire c: *câlinou*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 37
Hoshicoins : 196
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : Meow.

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 22 ans
♦Related to♦: Gia Kazan

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 20:03

Bienvenue chez nous ~♥

Pareil, un peu fatiguée pour lire ce soir. Je lirais probablement demain quand j'aurais le courage :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 6
Hoshicoins : 60
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 20:11

Merci à vous !
J'ai terminé ma fiche. Et l'est pas longue ma fiche vous racontez quoi ( à part le power maybon )
Pour l'histoire, si elle vous dit quelque chose c'est parce que je viens de me regarder Stand by me. Donc influence te voilà ! J'ai tout terminé, si il faut changer quelque chose dites le moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Féminin Messages : 26
Hoshicoins : 229
Date d'inscription : 06/12/2014
Localisation : Au pays des caribous

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile
♣Age♣: 21 ans
♦Related to♦: Enola Jansen

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Jeu 18 Déc - 21:47

Bienvenue! J'adore ta fiche, je la trouve très bien construite et j'aime beaucoup ton style de description!

Et puis je viens de découvrir que tes images ont la même provenance que mon avatar actuel, dCTb c'est la classe <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 60
Hoshicoins : 404
Date d'inscription : 12/08/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 26 ans
♦Related to♦: Lucian Drake

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Ven 19 Déc - 16:22

Re-Bienvenue à toi o/

Alours, je dois te dire que je suis amoureuse, mais complètement, de ta fiche. C'est simple, mais tellement facile à lire (bon, ok, t'as quelques fautes par ici et par là, faudra y faire gaffe) et puis on est tellement pris dedans que voila, on comprends tout facilement. Et mon dieu, je sais pas pourquoi mais le coup du train je le voyais venir. Je le savais qu'il y aurait un truc. Par contre, ton histoire, j'aurais d'avantage apprécié qu'elle soit beaucoup plus aérée que ça, ça fait vraiment "bloc" et je dois te dire que malgré ton style d'écriture agréable à la lecture, ta mise en page est pas la plus agréable au monde car on arrive pas à faire de pauses entre les lignes.

Ensuite, ton pouvoir...je serai tentée quand même de te demander de mettre une limite par rapport à ton "énergie", enfin, ça te demande quand même une certaine concentration donc, quelque chose à faire même si ça n'est que mental et avoir un pouvoir "illimité en utilisation" me dérange un peu même si c'est déjà très bien de ta part d'avoir mis une limite de distance.

Bref, tu n'as quasiment plus rien à faire, courage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 523
Hoshicoins : 1478
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 19

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 18 Ans
♦Related to♦:

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Ven 19 Déc - 19:34

Bienvenue parmi nous trésor ! ♥

J'espère que tu te plairas ici ! Si tu as la moindre question, ou si tu as besoin d'aide, tu sais que le staff' est là :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 6
Hoshicoins : 60
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Ven 19 Déc - 20:52

Merci pour tout ces beaux compliments <3
J'ai mit une limite semblable à une maladie, m'enfin je pense que tout est bon **
J'ai aéré le texte, et je sais que le coup du train était prévisible. Mais bon, en tout je suis contente que mon style d'écriture te plaise 8D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 60
Hoshicoins : 404
Date d'inscription : 12/08/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Etoile
♣Age♣: 26 ans
♦Related to♦: Lucian Drake

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Ven 19 Déc - 21:05

Hohohoho (géant vert) *sbaf*


Bref, tout est bon du coup, la contrainte ça va bien, ça pose bien la limite (on va te pousser à recracher tes boyaux HAHAHAHAHAHAHAHAH-*pan*) Tu es validey et donc tu auras un humain dès qu'on aura un arrivage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain.



avatar


Messages : 523
Hoshicoins : 1478
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 19

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Humain
♣Age♣: 18 Ans
♦Related to♦:

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Sam 20 Déc - 11:54

Bienvenue officiellement cette fois ! ♥

J'ai ajouté ton pouvoir à la liste de ceux des étoiles ! Je ne savais pas comment résumer ton pouvoir en un mot, alors si t'as une idée, si tu veux changer, dis-le xD
Je te laisse aller faire recenser ton avatar ! Tu pourras ensuite faire une demande de RP ou répondre à l'une d'elle pour trouver un partenaire, et te lancer ! :3
Tu peux aussi te créer un journal et remplir une demande pour avoir une maison !

Bonne journée, et bon séjour sur Hoshikami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile.



avatar


Messages : 6
Hoshicoins : 60
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane Sam 20 Déc - 15:28

Merci ♥
Hum, télékinésie téléporte ? x)
Je vais faire tout ça ! Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I speak the dream | Louane

Revenir en haut Aller en bas

I speak the dream | Louane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ Premiers Pas ♣ :: Présentations :: ♣ Validées ♣-