La faim justifie les moyens [PV Neil]

Un forum RPG où les étoiles vous protègent ! Venez vous amusez pour vivre plein d'aventures!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La faim justifie les moyens [PV Neil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anti-Étoile



avatar


Messages : 17
Hoshicoins : 115
Date d'inscription : 20/12/2014

♣Carte d'identité♣
♠Votre Race♠: Étoile (Anti-étoile)
♣Age♣: 19 ans.
♦Related to♦: Neil Eucliff

MessageSujet: La faim justifie les moyens [PV Neil] Dim 1 Fév - 23:28

Devant le miroir à moitié brisé de l'appartement qui lui avait servi de squat pour la journée, l'étoile accordait un soin tout particulier au lissage de sa chevelure. Il ne s'attardait pas tant d'habitude mais l'urgence d'une rentrée financière commençait à se faire ressentir dans son estomac. Oh, il aurait certainement pu vivre encore quelques temps car il n'agoniserait que dans plusieurs jours mais que voulez-vous. Naël était un anorexique exigeant ! Autant pouvait-il oublier de s'alimenter et se contenter de boire de l'eau ou de l'alcool, autant pouvait-il vouloir manger quelque chose dans la demi-heure après un burger.

Il n'allait pas se vendre de gaieté de cœur, loin de là. Rien que l'idée d'être touché par un humain provoquait chez lui un frisson de dégoût incontrôlé. Celui qui l'aurait dans son lit ce soir serait, sans le moindre doute possible à ses yeux, le plus chanceux des hommes et une telle bénédiction valait son petit pesant d'or. Effectivement, Nathanaël se montrait exigeant dans ses choix. Il n'était ni la petite pute du coin, ni le fou du village. Bien que depuis ce qu'il avait vécu il considérait qu'il existait bien pire dans la vie comme boulot, son but était de maximiser les profits et minimiser la souillure. Alors, en cette glorieuse après-midi, il avait pris la décision de devenir un parasite. Pour se faire, son plan était des plus simples, tout du moins en théorie. Il lui fallait repérer un homme marié qu'il entraînerait avec lui ce soir dans le but de le faire chanter ensuite. Tout en se pomponnant, l'étoile passa en revue les différents lieux où il aurait pu guetter les faits et gestes du profil qu'il recherchait. Il élimina rapidement le centre ville et les endroits trop glauques ou trop peu fréquentés à son goût. Le bar lui apparut alors comme l'évidence. Il ricana un peu, se félicitant d'être un génie. Il passerait pour une demoiselle sans difficulté si sa cible avait un verre dans le nez. Et à sa grande surprise, il aborda rapidement un individu qui réunissait les caractéristiques citées ci-dessus ainsi qu'une situation fort confortable. Un peu plus d'une heure s'était écoulée lorsqu'il ressortit au bras de son ticket gagnant. Il se pavanait fièrement, effleurant du bout des doigts sa nouvelle vie sans tracas. Cependant, tout ceci ne dura que quelques instants. Le rêve s'évanouit au même moment que l'homme qui disparut à toute vitesse au coin de la rue, comme si sa vie en avait dépendu. Nathanaël, lui, resta là avec son utopie brisée.


• Qu'est-ce que vous...

Le garçon se figea et resta simple spectateur de la fuite de sa proie rêvée. Il lâcha un soupir, terriblement agacé sans même comprendre la raison qui l'avait poussé à détaler aussi vite. Naël réajusta rapidement ses vêtements froissés par la soudaine brutalité de son client potentiel : En effet, il se voyait mal attirer le moindre pigeon bourré de fric s'il n'était pas impeccable. Cependant, l'heure n'était pas assez tardive que pour renoncer et rentrer dans son taudis. Il prit une grande inspiration et rassembla toute sa patience et sa détermination. Un petit sourire joueur illumina alors son visage aux traits androgynes, salivant déjà à l'idée de son futur repas. Effectuant un demi-tour léger, presque dansé, il se retourna vers le bar et se retrouva devant le fait accompli : L'autre abruti ne s'était pas taillé pour le plaisir. L'étoile se trouvait nez à nez face à un policier. Alala, quelle journée de merde... il aurait mieux fait de rester dans son pieu au lieu de chercher à tout prix à rejoindre celui de quelqu'un d'autre.

• Ohw, m'sieur l'agent ! Si vous n'êtes pas intéressé, je me vois dans l'obligation de refuser de vous suivre. Le travail, tout ça, vous comprenez ? déclara-t-il d'un air insolent et faussement mielleux.

Quitte à s'être fait choper, autant y aller à fond. Nathanaël avait l'impression étrange qu'il ne se tirerait pas facilement de ce mauvais pas et que ses talons ne tenaient pas tant que cela à le laisser fuir sans faire d'histoire. Il aurait eu l'air ridicule si l'un d'entre eux cédait pendant sa course et puis... l'homme était loin d'être dégueulasse physiquement parlant. Aussi bien s'il acceptait avec joie de passer la nuit en sa compagnie que s'il devait lui courir après pour le rattraper. La condition de son adversaire déclarait celui-ci vainqueur et son pouvoir ne lui était pas de grande utilité en public : Son apparence atypique ne lui permettrait pas d'être oublié ensuite par les témoins de la scène... Non. Être culotté demeurait la meilleure option pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-ghoul.forumactif.org/

La faim justifie les moyens [PV Neil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens [PV Neil]
» JOAO LIVEN THERON. ‡ la fin justifie les moyens
» La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens [Belinda A. Goldsmith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshikami RPG. :: ♣ La Ville & Ses Horizons ♣ :: Le bar-